Accueil Serveurs Darty met en place un plan de continuité d'activité sur ses entrepôts...

Darty met en place un plan de continuité d'activité sur ses entrepôts de la région parisienne

Les entrepôts de Darty en région parisienne, avec ceux situés en Rhône Alpes, sont à la fois le cœur et le poumon d'une impressionnante organisation logistique qui conditionne l'approvisionnement de 220 magasins en France. Pour éviter tout risque d'arrêt dans cette gigantesque machinerie, Darty a mis en place un plan de continuité d’activité sur son site parisien.

Darty vient de mettre en place un plan de continuité d’activité sur son entrepôt de la région parisienne afin d’éviter tout risque d’arrêt d’approvisionnement de ces magasins. C’est l’éditeur et intégrateur a-SIS, filiale du groupe Legris, qui a assuré le déploiement de la solution de sauvegarde et de réplication de données. Il ne s’agit pas d’un plan de reprise d’activité (PRA), mais bien d’un plan de continuité d’activité (PCA). « Dans le cas de Darty, il ne s'agit justement pas de reprise d'activité, mais d'en assurer la continuité, explique  Daniel Perrin, responsable de ce projet chez a-SIS. Un entrepôt comme celui de Mitry-Mory est une véritable usine qui assure un rôle stratégique dans l'approvisionnement de l'enseigne. ». Et de préciser que 10 000 références sont réparties sur trois entrepôts regroupant 150 000 m2. Chaque jour, ce sont en tout 220 magasins qui sont livrés sur tout le territoire français.

Une réplication complète du serveur

« Il suffit d'une panne sur un serveur pour paralyser cette énorme machine avec un enchainement de conséquences logistiques désastreuses… 60 minutes d'arrêt dans l'automatisation d'un entrepôt comme celui-ci, ce sont plus de 100 personnes bloquées, des transporteurs à l'arrêt, des livraisons décalées, des centaines de colis en attente, des magasins et des équipes qui attendent leurs commandes : la qualité et les engagements Darty sont en jeu… » C’est la solution de réplication de données et de continuité d'Activité Double-Take de Vision Solutions qui a été choisie par a-SIS, car « c'est une solution que nous connaissons bien pour l'avoir testée et mis en place dans plusieurs grands comptes en France », précise le responsable du projet. Double-Take est un logiciel de réplication à chaud asynchrone en continu et en temps réel, et il permet la réplication complète du serveur, précise Daniel Perrin, avec un temps de reprise cohérent.

Assurer un accroissement permanent des volumes de données

« Le progiciel LM7 permet en outre d'intégrer un très grand nombre de données de toutes natures en assurant un suivi de A à Z. Dans le cas de l'entrepôt Darty, c'était un avantage déterminant car cet entrepôt stocke, gère, conditionne et livre des milliers d'articles très différents, des plus gros (des réfrigérateurs de 2 m de haut) aux plus petits comme les cartes SD de 2 cm de côté. Cela représente des milliers de numéros de séries, de références, de codes différents, bref un volume d'informations considérable qu'il faut protéger contre tout risque logistique et technologique. ». Par ailleurs, le progiciel LM7 n'as pas de limite en termes de volumes de données. Et c'est important car dans cet entrepôt comme dans beaucoup d'autres les solutions de PRA ou de PCA mises en place doivent pouvoir absorber un accroissement permanent des volumes de données… Autre particularité de ce déploiement : le volume d'informations a été redondé sur un second serveur qui peut prendre le relais en cas de problème sur les serveurs leaders. « C'est en cela que l'on peut parler de Plan de Continuité d'Activité », indique M. Perrin. Le relais entre les deux serveurs est automatique. « Il est simultané aux deux serveurs, supervisable et gérant les coupures. Donc, garanti sans perte de données. En outre, la supervision de la prise de relai du second serveur est assurée en interne, par l'ingénieur de production en charge de l'administration des serveurs, qui a été formé pour cela. « Ce relais ne mobilise aucune intervention extérieure. Les clients apprécient beaucoup d'avoir cette maitrise d'œuvre », conclut M. Perrin.

Juliette Paoli