Accueil cyber-guerre Cyberdéfense aux Etats-Unis : un nouveau commandement dédié décidé par Trump

Cyberdéfense aux Etats-Unis : un nouveau commandement dédié décidé par Trump

Smartphone Trump
Donald Trump au téléphone

Le président américain a élevé vendredi la cyberdéfense au rang de commandement combattant unifié, à l’instar des commandements régionaux ou des forces spéciales, soulignant ainsi l’importance qu’il attache à un domaine crucial pour la sécurité nationale.

Ce nouveau commandement « va renforcer nos opérations dans le cyberespace et créer davantage d’opportunités pour améliorer la défense de notre nation » et « montre notre mobilisation accrue contre les menaces du cyberespace et va aider à rassurer nos alliés et nos partenaires et dissuader nos adversaires« , a affirmé le président dans un communiqué. Le United States Cyber Command va donc avoir le même rang que d’autres commandements spécialisés (forces spéciales, logistique et transport, dissuasion nucléaire) et les différents commandements régionaux qui chapeautent et dirigent les opérations des différentes armes dans un endroit donné.

Un commandement séparé de l’agence de renseignement électronique

Sa création doit permettre de rendre la chaîne de commandement plus efficace dans des opérations qui demandent souvent de réagir très vite mais aussi de développer de nouvelles méthodes de guerre électronique et informatique. Reste un point épineux, celui de la séparation de ce nouveau commandement de la National Security Agency, l’agence de renseignement électronique, qui joue un rôle clé sur ce nouveau champ de bataille. Le ministre de la Défense Jim Mattis a pour mission d’en étudier les modalités et de faire des propositions, souligne le communiqué.

 

Auteur : La Rédaction avec AFP