Accueil Cloud computing Coronavirus : Alibaba Cloud offre aux chinois des services à distance gratuits

Coronavirus : Alibaba Cloud offre aux chinois des services à distance gratuits

Droits réservés-source Banggood

Alibaba Cloud a lancé des initiatives pour «  aider la population à maintenir le contact pendant la quarantaine du coronavirus et aider à accélérer la recherche grâce à l’IA dans le but de contrer l’épidémie », explique le groupe chinois.

50 millions d’élèves des écoles de 300 villes en Chine font leur rentrée des classes à distance après les congés du Nouvel An Chinois

Depuis le 10 février, les écoles de plus de 300 villes dans 30 provinces chinoises gèrent la rentrée des classes des vacances du Nouvel An Chinois en se connectant gratuitement au programme « Online Classroom » de Dingtalk, la plateforme de communication et de collaboration pour entreprises développée par le groupe Alibaba. Depuis lundi, 600 000 enseignants en Chine utilisent le service de streaming en direct de Dingtalk pour donner des cours en ligne à plus de 50 millions d’élèves.

Afin de soutenir le programme d’éducation en ligne, Dingtalk et Alibaba Cloud ont uni leurs forces pour assurer la stabilité et la disponibilité de la plateforme face au nombre massif de connexions pendant le streaming des cours en ligne. Dingtalk a également travaillé avec Youku, la principale plateforme chinoise de partage et de streaming vidéo multi-écrans en ligne, pour lancer ce programme. Pour référence, 800 000 élèves de la ville de Wuhan, épicentre du virus, pourront suivre leurs cours grâce à ce programme de classes accessible en ligne.

Bureau à distance gratuit pour 10 millions d’entreprises

Dingtalk a également lancé récemment une fonction gratuite de « bureau à distance » pour 10 millions d’entreprises et d’organisations, avec des fonctionnalités telles que la vidéoconférence. La diffusion en direct pour plus de 300 participants afin de répondre aux demandes de réunions de grands groupes est également disponible ainsi que l’édition et l’approbation de documents en ligne. Jusqu’à présent, plus de six millions d’entreprises ont utilisé Dingtalk pour le travail de bureau à distance.

L’IA au service du diagnostic du coronavirus

À ce jour, Alibaba a lancé les projets suivants tirant parti de sa technologie et de son expertise en intelligence artificielle pour soutenir la lutte contre le coronavirus :

– Alibaba DAMO Academy, le programme de recherche mondial d’Alibaba, a collaboré avec le Centre provincial de contrôle et de prévention des maladies du Zhejiang pour développer un système capable d’accélérer le diagnostic et l’analyse du virus. Grâce à l’algorithme d’IA de l’Alibaba DAMO Academy, le temps nécessaire pour effectuer l’analyse génétique des cas suspects de coronavirus a été réduit de plusieurs heures à environ 30 minutes.

– Alibaba Cloud a mis gratuitement à la disposition des institutions de recherches mondiales sa plateforme informatique basée sur l’IA afin d’accélérer le séquençage des gènes viraux, ainsi que d’autres recherches pour le traitement ou la prévention du virus.

– Alibaba Cloud a également aidé les services gouvernementaux de 20 provinces et comtés à développer leurs plateformes de gestion informatique en ligne afin de mieux suivre et de mieux communiquer les derniers développements de l’épidémie de coronavirus. Les fonctionnalités de la plateforme comprennent le signalement d’indices sur les cas suspects, des mises à jour en temps réel de la situation dans la communauté et un chatbot de foire aux questions en ligne sur le traitement et la prévention du virus.

À propos de DingTalk

DingTalk est une plate-forme de communication et de collaboration pour entreprises développée par le groupe Alibaba dont la version 1.0 a été lancée en 2015. elle compte aujourd’hui parmi la plus grande application mobile de gestion et de communication professionnelle au monde en Chine, avec plus de 200 millions d’utilisateurs.