Accueil Evénements Convention annuelle du CRIP : le futur de l’IT et du digital...

Convention annuelle du CRIP : le futur de l’IT et du digital pour les pros

Crip convention 2017

Une belle première journée pour la convention annuelle du CRIP hier mardi 10 juin. Malgré la canicule, le Club des responsables infrastructures et production IT attend de pieds fermes 2000 visiteurs et une centaine de fournisseurs sponsors sur 2 jours.

Des startups, ou entreprises qui se considèrent comme telles, comme SentinelOne ou Rubrik, aux sociétés plus établies, de taille plus ou moins grande, à l’instar d’un EasyVista, T-Systems, HPE, Flexera Software ou Bitdefender – pour n’en citer que quelques-unes, l’espace Champerret de Paris était bien rempli.et les salles de conférences pleines au travers des 4 villages sécurité, nouvelles infrastructures, nouveaux usages, opérations et management.

Des retours d’expériences instructifs pour comprendre les nouvelles pratiques

Flexera vient faire témoigner son client, la Société Générale, et son projet SAM (Software Asset Management). Fabrice Cochetel, Responsable Audit Logiciels GTS à la société Générale, vient expliquer en quoi les solutions de Flexera optimisent la gestion des licences de cette banque.

Le Centre national d’études spatiales (CNES) rend compte des résultats de son partenariat technologique avec TeamViewer, et du projet Echo qui poursuit deux objectifs majeurs : mesurer les effets des voyages dans l’espace sur la santé des astronautes de la Station Spatiale Internationale (ISS) ; et permettre une avancée dans la connaissance que nous avons du corps humain, des lois de la physique et de la biologie.

Dominique Face, Directeur Infrastructures Technologiques et Services chez France.tv, explique comment il garantit la qualité la qualité de services des applications avec Dynatrace, spécialiste mondial de l’APM (gestion de la performance des applications).

EasyVista est venu avec son client Gerflor, et explique sur son stand sa nouvelle stratégie pour ses partenaires. Le spécialiste de l’IT management, qui vient de racheter Knowesia, et de gagner en client la Mairie de Paris, a nommé pour cela un Channel Manager, Thierry Pichon. La société met en avant sa plateforme Service Apps avec une amélioration du dashboarding (ergonomie, intégration avec des outils tiers) attendue. En octobre, c’est le backoffice qui sera amélioré.

L’américain Rubrik, de Palo Alto, qui fête sa première année d’implantation en France, est en forte croissance grâce à sa plateforme convergée de protection et de gestion des données : sauvegarde des environnements virtuels, physiques et NAS qui s’appuie entre autres sur une technologie SSD. Le spécialiste revendique une douzaine de clients dans l’Hexagone. De 6 collaborateurs, il va passer à 8. Dans le monde, il s’appuie dorénavant sur 450 collaborateurs contre 25 il y a 2 ans, nous indique Dominique Fleury, le country manager France.

Equipe Rubrik au Crip 2017
Au centre Dominique Fleury, le patron France. A gauche, Nicolas Groh, Sales Engineer. A droite, Laurence Péghaire, Field & Channel Marketing Manager

SentinelOne, spécialiste de la protection des terminaux, de Palo Alto comme Rubrik, est présent avec de nombreux autres éditeurs du domaine de la sécurité – Wannacry étant passé par ici et par là, l’actualité s’y prêtait. Son offre proposée depuis 1 an en France est basée sur l’analyse comportementale dynamique temps réel. Dernière actu en date : l’association de sa protection à la Security Fabric de Fortinet. afin de déployer une architecture de sécurité intégrale, sur les environnement réseau, applicatifs, Cloud et mobiles.

Ce ne sont là que quelques exemples de cette convention réservée aux « cripiens », qui se veut un lieu d’échange entre utilisateurs et fournisseurs, montrer l’état de l’art à travers la restitution de ses groupes de travail et des retours d’expériences sur les sujets majeurs de l’infrastructure et de la production Informatique.

Juliette Paoli