Accueil Business Confidentialité : Facebook reconnait « un paquet d'erreurs » … et soigne son entrée...

Confidentialité : Facebook reconnait « un paquet d'erreurs » … et soigne son entrée en bourse

Facebook vient de passer un accord avec les autorités américaines. Un accord qui engage le réseau social à mieux communiquer avec ses utilisateurs, et aussi à se soumettre à des audits pendant 20 ans.

Cet accord prévoit que « Facebook prenne plusieurs mesures pour s'assurer qu'il honore ses promesses à l'avenir, y compris en demandant le consentement explicite des consommateurs avant que leurs informations ne soient partagées au-delà de ce qui est prévu par leur réglage de confidentialité« .

Dans la foulée, Mark Zuckerberg a reconnu que Facebook a commis « un paquet d'erreurs« .  Et selon lui, ces erreurs « ont souvent éclipsé une grande partie du bon travail que nous avons fait« .

Un mea culpa qui ne satisfait pas pleinement Jeff Chester, directeur du Centre pour la démocratie numérique. Pour lui la direction de Facebook « a trompé les consommateurs et devrait payer un prix, au-delà d'un accord sur 20 ans pour gérer ses activités de façon plus correcte« .

Toutefois, force est de constater que les regrets et les mea culpa ne sont en général pas le fort de Mark Zuckerberg. Et se soumettre à 20 d'audit n'est pas rien. Alors pourquoi cela ? Très probablement, la raison se trouve dans une introduction en bourse prochaine. Il en était question depuis longtemps, mais cela se précise. D'après le Wall Street Journal, cette introduction se ferait au second trimestre 2012. Et de cette introduction est attendue une levée de fonds de 10 milliards de dollars. Cela vaut bien un mea culpa, de même que Paris vaut bien une messe 🙂

Frédéric Mazué