Accueil E-commerce Concurrence : l’UE ouvre une enquête sur Amazon

Concurrence : l’UE ouvre une enquête sur Amazon

Bâtiment Amazon

La plateforme de vente en ligne Amazon a-t-elle des pratiques contraires aux règles de la concurrence ? Mercredi 17 juillet, la Commission européenne a ouvert une enquête sur un éventuel comportement anticoncurrentiel d’Amazon.

Les données des clients d’Amazon Marketplace, là où sont hébergés des vendeurs tiers, seraient-elles utilisées par Amazon pour son propre compte et sa stratégie commerciale ? La Commission européenne se pose la question depuis septembre, et vient d’ouvrir une enquête formelle sur le sujet. La Commission souhaite « déterminer si l’utilisation, par Amazon, de données sensibles provenant de détaillants indépendants qui vendent sur sa place de marché enfreint les règles de concurrence de l’UE« , indique-t-elle dans un communiqué.

Un double rôle de place de marché et détaillant

« Les consommateurs européens achètent de plus en plus en ligne. Le commerce électronique a stimulé la concurrence dans la vente au détail et a élargi les possibilités de choix et fait baisser les prix. Nous devons veiller à ce que les grandes plateformes en ligne ne suppriment pas ces avantages en adoptant un comportement anticoncurrentiel. J’ai donc décidé d’examiner très attentivement les pratiques commerciales d’Amazon et son double rôle en tant que place de marché et détaillant afin de vérifier si l’entreprise respecte les règles de concurrence de l’UE », précise Margrethe Vestager, dans ce même communiqué.

L’enquête approfondie se porte sur deux points en particulier. D’abord sur les accords types conclus entre Amazon et les vendeurs Marketplace, qui permettent à la branche «vente au détail» d’Amazon d’analyser et d’utiliser les données de vendeurs tiers. Ensuite sur le rôle des données dans la sélection des gagnants de la «Buy Box», qui  permet aux clients d’ajouter directement des articles d’un détaillant spécifique dans leur panier