Accueil Confidentialité des données Collecte de données personnelles : Facebook suspend environ 200 applications

Collecte de données personnelles : Facebook suspend environ 200 applications

Le réseau social a indiqué lundi 14 mai avoir suspendu environ 200 applications sur sa plateforme alors qu’il mèe une enquête sur le recueil de données personnelles de ses utilisateurs.

Après le scandale Cambridge Analytica, entreprise ayant mis la main sur les données de quelque 87 millions d’utilisateurs de Facebook à leur insu, le réseau social avait annoncé le 21 mars dernier enquêter sur le recueil de données personnelles de ses utilisateurs par les applications de sa plateforme. Mark Zuckerberg avait alors indiqué que le réseau social allait étudier toutes les applications ayant accès à de grandes quantités d’informations, avant la modification de ses règles en 2014.

Le processus d’enquête bat actuellement son plein et comporte deux phases, précise Facebook dans un communiqué de presse. Il comporte une phase d’identification des applications puis une autre de vérification au travers « d’entretiens« , « de demandes d’informations » et « d’audits pouvant inclure des inspections sur site« . A ce jour, « des milliers d’apps » ont été vérifiées et 200 environ ont été suspendues – « en attendant une enquête complète pour déterminer si elles ont réellement détourné des données« , a expliqué Ime Archibong, vice-président de Facebook chargé des partenariats produit.  « Il y a encore beaucoup de travail à accomplir pour découvrir toutes les applications qui auraient pu mettre la main sur les données d’utilisateurs de Facebook – et cela prendra du temps« , a relevé M. Archibong. Facebook indique qu’en cas de preuve d’une mauvaise utilisation des données, les applications seront interdites et les utilisateurs informés via un site dédié.