Accueil Etudes Classements GSL 100 France : les entreprises des services Internet en forte...

Classements GSL 100 France : les entreprises des services Internet en forte croissance

Les 100 Digital 2017
Classement GLS France 2017 " Les 100 Digital "

Où en sont les principales entreprises de la French Tech dans les secteurs de l’édition de logiciels, des services Internet et du jeu vidéo ? En 2016, les 100 premières pèsent 12,2 milliards d’euros (hors services de conseil & d’intégration), en croissance de près de 12 % par rapport à l’année précédente. Et 18 d’entre elles enregistrent une progression supérieure à 20 %.

PwC, TECHIN France et le SNJV ont dévoilé l’édition 2017 du « 100 Digital » qui décrypte les tendances et les progressions des entreprises de la French Tech à travers des analyses et les classements des principales entreprises de l’édition de logiciels, des services Internet et du jeu vidéo français (voir le tableau en fin d’article). Le logiciel se taille la pa rt du lion, pesant plus de 50 % de ce Top.

Le logiciel français pèse 52 % du classement

Les éditeurs, représentés par 68 entreprises dans le Top 100 Digital, pèsent plus de la moitié des revenus du Top (52%) avec au premier rang le numéro un mondial du PLM : Dassault Systèmes. Il dépasse cette année les 3 milliards d’euros. Il figure d’ailleurs aussi en première place du Truffle 100 France qui s’intéresse lui uniquement à l’édition de logiciels. L’année 2016 est marquée par une consolidation des positions, qui entraîne un fléchissement de la croissance qui s’élève à 6,5%, après 2 années consécutives à plus de 10%. 

Le passage au SaaS est une tendance lourde de la transformation numérique des entreprises dont l’industrie française du logiciel bénéficie. La croissance est de 16 % avec des performances remarquables de spécialistes comme Ivalua (pilotage des achats) qui progresse de 45 % . Le Top 10 des croissances du Top 100 Digital compte également Talentsoft, spécialiste du SaaS RH. S’agissant des logiciels à la base de l’infrastructure du numérique de demain,  trois acteurs ont connu des croissances organiques supérieures à 15 % : Scality, Mega International et Talend. Ces entreprises concentrent souvent leurs efforts vers les Etats-Unis comme le numéro 1 français du segment Axway, 2 000 personnes, qui achète régulièrement des entreprises sur ce territoire, ou Talend, spécialiste des logiciels de Big Data, introduit en bourse sur le Nasdaq en 2016.

La force de l’industrie française du logiciel s’appuie également sur les centaines d’éditeurs métiers très spécialisés qui concourent à la transformation numérique du pays. A titre d’exemple dans le monde agricole, Isagri, SMAG(filiale digitale de la coopérative mondiale InVivo), ou encore de nombreuses start-up investissent dans différents domaines : les objets connectés, le Big Data, etc.

Les services Internet en forte croissance, boostés par la publicité digitale

Le Top 100 Digital compte 26 acteurs des services Internet qui représentent 32 % des 12,2 Md€ comparé à 29 % en 2015. Ces entreprises du digital continuent de progresser à un rythme bien supérieur à celui du Top 100 avec la présence de sociétés qui font partie du quotidien de chacun comme Blablacar (18ème), Deezer ou Doctolib. Le Top 20 des acteurs des services Internet après avoir bondi de près de 33 % en 2015, réalise encore une belle performance cette année avec une progression de 25,8 %. Les logiciels liés à la publicité digitale sur fixe et mobile sont le moteur de cette dynamique avec 3 acteurs dans le Top 10 de la croissance : Criteo, qui dépasse le cap des 1,6 Md€, en croissance de 37 %, Teads (44 %) ou encore S4M un nouvel entrant dans le Top 100 avec une croissance de 81 %. On peut aussi citer dans le Top 30 la start-up Adyoulike. Deux secteurs continuent de se structurer : le streaming avec notamment  Deezer (9ème), Believe Digital (15ème) ou Qobuz et le e-paiement avec Ingenico ePayments (4ème), Lyra Network (35ème)… . Deux sociétés disparaissent du classement alors qu’elles faisaient partie du Top 10 en 2013 et 2014 : Viadeo repris par Figaro Classifieds, ce dernier intégrant maintenant le classement, et leguide.com repris par Kelkoo.

Jeu vidéo : il maintient sa part

Le secteur du jeu vidéo maintient sa place avec une part des revenus dans le Top 100 Digital de 16 % générés par 6 acteurs. Le Top 20 des éditeurs de jeux vidéo connaît une progression de plus de 6 % après la stagnation de l’an dernier. Ubisoft, le n°1 des jeux vidéo (3ème du 100 Digital) est proche des 1,5 Md€. Les investissements requis et les niveaux de risques élevés sur les différents marchés du secteur ont provoqué la disparition de 5 acteurs du Top 30 jeux vidéo ces 2 dernières années.

Top 100 Digital 2017
Le 100ème acteur français réalise désormais 16 M€ de revenu en logiciel et services internet, contre 10 M€ en 2014. Top 100 Digital 2017
Juliette Paoli