Accueil Infra-Datacenter Celeste va acquérir l’opérateur Stella Telecom

Celeste va acquérir l’opérateur Stella Telecom

Cinquième acquisition en moins d’un an pour Celeste. Après celles de Via Numérica, Option Service, Pacwan et plus récemment Ariane Network, l’opérateur télécoms et fibre optique francilien va se rapprocher de Stella Telecom. Celeste prévoit de dépasser les 100 millions d’euros dès 2023.

Créé en 1997 à Sophia Antipolis, Stella Telecom est un opérateur télécoms qui commercialise des prestations d’accès Internet, d’interconnexion, de téléphonie fixe et mobile à environ 2000 entreprises, pour moitié issues du secteur public. « Grâce à ce rapprochement, Stella Telecom peut désormais s’appuyer sur les 6000 kilomètres du réseau fibre optique de Celeste, mais également sur ses différents datacenters régionaux, pour offrir une qualité de service optimale à nos clients » indique Laurent Bernauer, président et fondateur de Stella Telecom. L’opérateur a annoncé un chiffre d’affaires de 14,1 M€ en 2018.

Propriétaire de 6000 kilomètres de réseaux de fibre optique et de 234 points de présence dans de nombreuses agglomérations en France, Celeste équipe plus de 10 000 sites d’entreprises. « La crise du Covid-19 a démontré plus que jamais le besoin et l’importance de la fibre optique pour les entreprises. La sécurisation des réseaux, leur capacité, et l’accès des télétravailleurs aux données et aux applications des entreprises ont permis à celles-ci une continuité d’exploitation pendant le confinement. Nous allons poursuivre notre offensive sur ce segment de marché et nous maintenons notre objectif de dépasser les 100 millions d’euros de chiffre d’affaires dès 2023 » ajoute Nicolas Aubé, président de Celeste. En 2018, la société basée à Champs-sur-Marne (77) a réalisé un chiffre d’affaires de 23 M€.

Olivier Bellin