Accueil Interview Cegid acquiert Cylande : « Un vrai projet industriel », explique Nathalie Echinard, DG...

Cegid acquiert Cylande : « Un vrai projet industriel », explique Nathalie Echinard, DG de l’activité Retail

Bureau Cegid
ImmeubleCegid

Cegid a annoncé l’acquisition de la société Cylande, une opération qui renforce sa position dans l’édition de solutions logicielles dédiées au secteur du retail.  

Il s’agit d’un « projet industriel », explique Nathalie Echinard, la directrice générale de l’activité Retail de Cegid qui prend la responsabilité de ce nouvel ensemble « dans lequel les équipes historique retail de Cegid et les nouvelles de Cylande vont travailler ensemble ». Alors que les opérations de concentration se font dans le secteur depuis quelques années et s’intensifient, l’ensemble « va atteindre une taille significative dans notre secteur d’activité à 100 millions d’euros, à 1 ou 2 millions près, avec 650 collaborateurs, qui ne font que du retail toute la journée, que ce soient les commerciaux, le marketing, la R&D, l’offre, le support, le consulting, etc. »

Mettre en commun les ressources

Les complémentarités sont fortes selon la responsable, qu’il s’agisse d’expertises, de clients – Cylande revendique 180 comptes de son côtéde nouveaux marchés (Cegid est présent dans 66 pays, Cylande dans une quarantaine sans qu’ils se recouvrent tous), de réglementations locales qui se durcissent (en particulier sur la fraude fiscale, ou la sécurité des données personnelles avec le règlement européen GDPR), et de services. Par exemple, indique Nathalie Echinard, Cylande conçoit des outils digitaux, des MOOC notamment, pour aider les enseignes à former leurs personnels sur les outils. Cegid pourra profiter de ces ressources. De son côté, Cegid a des centres de support à l’international qui vont bénéficier aux clients de Cylande.

Récupérer des briques fonctionnelles

Le challenge des prochains mois ? « Quand on regarde la couverture des offres, on peut penser, en les survolant, qu’il existe beaucoup de recouvrements, mais ce n’est pas aussi évident. Tant mieux. Je pense sincèrement que l’on va pouvoir de part et d’autre récupérer des briques fonctionnelles qui font défaut à l’une ou l’autre de l’offre ». Les technologies employées à la fois chez Cylande et chez Cegid sont « modernes, développées en SOA, et peuvent être pluggées à partir d’API, d’autant plus facilement quand on est dans la même maison », explique Nathalie Echinard. « Il reste à vérifier nos hypothèses par des ateliers que nous sommes en train de mener ». Ils portent côté Cylande sur United Retail, qui gère l’ensemble des flux et processus d’une enseigne de distribution, et côté Cegid sur Yourcegid Retail, solution complète de gestion des points de vente et d’encaissement

Dans le défi qui l’attend, Nathalie Echinard sera épaulé par Jean-Pierre Paugam, fondateur de Cylande, qui interviendra comme consultant sur des sujets stratégiques, et Stéphane Escriva en tant que directeur général délégué de Cylande.