Accueil Cloud computing CASB : Bitglass lève 45 millions de dollars

CASB : Bitglass lève 45 millions de dollars

Bitglass logo
Bitglass lève 45 millions de dollars

Créée en 2013, Bitglass a su faire son trou depuis la Silicon Valley avec sa suite complète de protection des données dans les secteurs d’activité réglementés comme les soins de santé, les services financiers et les sciences de la vie, alors qu’elle montre une croissance à trois chiffres sur six trimestres consécutifs. Les investisseurs suivent…

A l’heure où les entreprises basculent dans le Cloud, les CASB, ou Cloud Access Security Brokers, permettent de sécuriser les services déployés par les métiers et autres outils de partage de fichiers, parfois gratuits et à la sécurité toute relative. Il existe plusieurs spécialistes sur le marché, Netskope, Skyhigh, Elastica, Adallom…, auxquels Gartner prévoient un bel avenir, puisque si les entreprises ne sont que moins de 5 % à ce jour à disposer d’un CASB dans leur infrastructure, elles seront, parmi les grandes, 85 % en 2020 selon le cabinet de recherche et d’analyse (Guide « Cloud Access Security Brokers », d’octobre 2016)
Les investisseurs de Biglass, un autre spécialiste américain du secteur, ne s’y trompent pas. Ils viennent de lui offrir 45 millions de dollars à son troisième tour de table de levée de fonds. Les investisseurs existants (NEA, Norwest, SingTel Innov8…) ainsi que Future Fund pour la première fois ont participé à la négociation. Ce nouvel investissement porte le financement total de Bitglass à 80 millions de dollars. Une somme qui va permettre à la société de poursuivre son expansion mondiale, tant aux Etats-Unis qu’en zones EMEA et Asie-Pacifique. En novembre dernier, la société a d’ailleurs embauché un vice-président senior, Dean Hickman-Smith, un ancien de vArmour et Aerohive Networks, pour développer les ventes à l’international. Et en décembre, Bitglass a nommé pour la zone Emea Eduard Meelhuysen au poste de VP ventes. il a fait ses armes chez Imperva, Aerohive Networks et Netskope. Bitglass compte frapper fort !