Accueil Cloud computing Build 2019 : IA, réalité mixte et IoT au programme pour les...

Build 2019 : IA, réalité mixte et IoT au programme pour les développeurs

Lors du prochain Build 2019, la conférence de Microsoft dédiée aux développeurs qui se déroulera le 6 mai, Microsoft va annoncer de nouvelles applications dédiées à l’Intelligence Artificielle, la réalité mixte, et l’IoT, fondées sur Cloud Azure.

Il y aura beaucoup d’annonces lors de ce Built 2019. Dans un post sur le blog de Microsoft,  Scott Guthrie, Executive Vice President, Cloud and Enterprise Group chez Microsoft annonce de nouveaux services et fonctionnalités d’intelligence artificielle qui facilitent la tâche des développeurs pour la création d’applications basées sur l’IA, avec des avancées en matière d’apprentissage automatique et une interface utilisateur intuitive. Une nouvelle interface visuelle d’apprentissage machine offre « une expérience de création et de déploiement de modèles sans code à l’aide de fonctions de glisser-déposer« .
 
De nouveaux services cognitifs pour créer des appareils et des services intelligents apparaissent dans une catégorie nouvellement nommée « Décision ». S’y intègrent notamment Content Moderator, un détecteur d’anomalies récemment annoncé.
A cela s’ajoutent des services en avant-première publique comme Ink Recognizer, Form Recognizer pour automatiser la saisie de données, et une nouvelle fonctionnalité de transcription de conversation dans Speech Service, qui transcrit les conversations de réunion en temps réel.
 
Signalons encore IoT Plug and Play, un nouveau langage de modélisation ouvert permettant de connecter des périphériques IoT au Cloud de manière transparente.
 
Microsoft veut faciliter également la création d’applications pour HoloLens 2 avec HoloLens 2 Development Edition, dont le prix commence à 3 500 dollars (ou 99 dollars par mois).

Aujourd’hui, nous offrons aux développeurs des services Azure innovants afin qu’ils façonnent la prochaine génération d’applications. Avec 95 % des clients du Fortune 500 sur Azure, ces innovations peuvent avoir un impact considérable » explique Scott Guthrie, EVP, Microsoft Cloud and AI Group.