Accueil Cloud computing Blue Coat Cloud Data Protection sécurise le CRM Cloud d’Oracle

Blue Coat Cloud Data Protection sécurise le CRM Cloud d’Oracle

Oracle CRM Cloud
Oracle Sales Cloud

Fonctionnant dans un premier temps avec Oracle Sales Cloud (CRM), la solution de Blue Coat est destinée aux entreprises situées dans des pays et des régions soumis à des réglementations de plus en plus strictes en matière de protection des données, ainsi qu’aux entreprises des secteurs financiers, publics et de la santé.

Les entreprises d’aujourd’hui utilisent de plus en plus d’applications Cloud. Ce faisant, elles se retrouvent confrontées à de nombreux défis en termes de confidentialité, de conformité et de sécurité des données. Ces défis peuvent inclure des exigences de conformité en matière d’informations personnelles  ou de renseignements confidentiels de santé, ainsi que des règles strictes de gouvernance des données. Fonctionnant dans un premier temps à Oracle Sales Cloud, la solution combinée qui réunit les produits de Blue Coat et d’Oracle est destinée aux entreprises situées dans des pays et des régions soumis à des réglementations de plus en plus strictes en matière de protection des données, ainsi qu’aux entreprises des secteurs financiers, publics et de la santé.

Tokénisation et chiffrement

La solution Blue Coat Cloud Data Protection utilise des fonctions de tokénisation et de chiffrement afin d’offrir aux entreprises le contrôle de leurs données réglementées, où qu’elles se trouvent, qu’elles soient en cours d’utilisation ou stockée dans le loud. La solution Blue Coat pour Oracle Sales Cloud peut être déployée au sein d’une infrastructure cloud Blue Coat dans le pays du client ou dans son propre datacenter. Elle remplace les informations sélectionnées par le client par des valeurs de tokens inexploitables, avant de quitter l’entreprise et de partir dans le Cloud pour être traitées et stockées. Les données sont ainsi totalement inexploitables, sauf pour les parties autorisées.

« De nombreux clients travaillent dans des régions géographiques ou des secteurs verticaux dont les réglementations relatives aux transferts des données sont très restrictives et compliquent l’adoption du loud », indique Rondy Ng, vice-président senior d’Oracle. « En proposant une approche simple de tokénisation et de chiffrement des données avant que ces dernières quittent l’environnement de l’entreprise, notre collaboration avec Blue Coat leur offre une solution de plus afin de profiter des avantages du Cloud Oracle. »

Oracle et Blue Coat assurent que l’expérience utilisateur avec Oracle Cloud Sales n’est pas impactée. Ces derniers sont toujours en mesure d’utiliser toutes les fonctionnalités de recherche, de tri et de création de rapports, même sur les données « tokénisées ».

 

 

Juliette Paoli