Accueil DRH BearingPoint : 360 collaborateurs de plus en une année pour le cabinet...

BearingPoint : 360 collaborateurs de plus en une année pour le cabinet de conseil

Nouvelle campagne de recrutement BearingPoint

En pleine expansion, le cabinet de conseil en management et technologie BearingPoint prévoit de recruter 80 collaborateurs d’ici la fin de l’année, alors que depuis le mois de janvier il en a déjà embauché 260.

Le cabinet de conseil BearingPoint, aux racines européennes avec une couverture mondiale, dresse un premier bilan très positif de sa campagne de recrutement 2017. Le cabinet s’était fixé pour objectif de recruter 200 personnes et d’offrir 100 stages, mais ces chiffres seront largement dépassés d’ici la fin de l’année. Sa campagne de recrutement « BearingPoint World Tour » a rencontré un « incroyable succès« , indique le cabinet, qui avait imaginé ce défi aux candidats : réaliser une vidéo d’une minute répondant à la question « À quoi ressemblera mon tour du monde ? » Plus de 5 millions de vues ont déjà été comptabilisées sur les réseaux sociaux (LinkedIn, Facebook et Twitter) et près d’un millier de jeunes diplômés ont concouru. Les processus de recrutement originaux mis en place ont permis de « découvrir des profils atypiques« , se félicite le cabinet.

Un recrutement sur des secteurs clés tels que le digital, l’e-commerce, la data analytics…

BearingPoint recrute aussi bien des profils jeunes diplômés (bac +5, écoles de commerce, ingénieurs et universités) que des collaborateurs ayant un profil expérimenté. De plus en plus, le cabinet axe son recrutement sur des secteurs clés tels que le digital, l’e-commerce, la data analytics, les banques et assurances, la transformation IT, SAP ou encore la supply chain. Le cabinet est structuré autour de 3 activités principales : Consulting, Solutions et Ventures. Le Consulting couvre les activités traditionnelles de conseil en management. Les solutions fournissent des logiciels dédiés à la transformation digitale, au reporting réglementaire et à l’analyse de données. L’activité Ventures est dédiée au financement et au développement des startups

En France, la cabinet emploie près de 800 collaborateurs et a achevé l’année 2016 avec un chiffre d’affaires estimé à plus de 149 millions d’euros, soit une progression de plus de 16 %. Fin 2017, le cabinet affichera également « une performance à deux chiffres« , précise-t-il. Il a pour ambition, au niveau mondial, de réaliser un chiffre d’affaires d’un milliard d’euros d’ici à 2020.