Accueil Cloud computing Avec un 4e datacenter, Amazon aura investi 1 milliard € en Irlande

Avec un 4e datacenter, Amazon aura investi 1 milliard € en Irlande

Logo Amazon
Logo Amazon

Amazon, devrait construire un 4e centre de données de plusieurs millions d’euros en Irlande, après avoir acquis un site supplémentaire à Tallaght, au sud de Dublin. Il renforce ainsi son statut de premier opérateur de datacenters du pays, totalisant des investissements de plus d’ 1 milliard d’euros.

Le quotidien Irish Independent  décrit la frénésie de construction de datacenters du géant du e-commerce et du web. Ce futur quatrième centre de données d’Amazon en Irlande sera construit sur le site d’un ancien entrepôt acheté en 2016 et en voie de démolition. En mai 2016, une ancienne usine des biscuits Jacob, achetée en 2014, recevait son permis de construire pour un projet de datacenter de 2000m2, qui recevra 50 employés. Précédemment c’est un ex centre de distribution de Tesco, racheté en 2010, qui avait été transformé en un centre de données de même surface, après la reconversion en datacenter du siège de Shinko Microelectronics.

Et ce n’est pas tout !  Amazon possède d’autres datacenters, dans la capitale irlandaise. Un site est en construction aux environs de l’aéroport de Dublin, sur terrain site de 9,3 hectares, précédemment une usine de GE Superabrasives de 20 000 m2 d’ateliers et bureaux. Et à Blanchardstown, où l’opérateur possède déjà 2 sites, un permis de construire pour un futur datacenter a été obtenu en 2015. Il faut ajouter à ces implantations les bureaux de Cork où Amazon emploie 900 personnes pour les services de données, rapporte le quotidien, qui indique que ces datacenters hébergent les services d’Amazon, mais aussi des clients comme Airbnb, Unilever et Rovio (Angry Birds).

Les revenus du web s’élèveraient à 11,8 milliard $, soit 8,6% du CA total d’Amazon. Des analystes ont calculé que si cette activité était séparée elle pourrait être valoriésée à 180 milliards de dollars, soit près de la moitié de la valorisation boursière totale de la société.

 

Joël Pascal