Accueil DRH Automatiser les processus RH : l’enjeu majeur des PME et ETI

Automatiser les processus RH : l’enjeu majeur des PME et ETI

Quelles stratégies digitales RH chez les PME et ETI, ces organisations à taille humaine qui ne disposent pas des mêmes moyens que les grandes entreprises ? Une étude du cabinet Markess fait le point.

Hélène Mouiche, analyste senior de Markess, relève 3 enjeux pour ces petites et moyennes entreprises ou industries. D’abord celui d’automatiser les processus RH : « de nombreuses PME, voire d’ETI, connaissent encore une gestion essentiellement manuelle de certains processus RH, notamment ceux administratifs. » Il s’agit ensuite de « gagner en performance, particulièrement aux yeux des décideurs d’ETI, afin notamment d’accompagner l’entreprise dans sa recherche de compétitivité. » Denier enjeu majeur : offrir aux collaborateurs et aux managers des services RH de qualité. Hélène Mouiche relève toutefois des divergences entre PME et ETI. Pour ces dernières, la gestion des talents et la maîtrise des coûts de gestion de la fonction RH font partie des défis à relever. Les PME se concentrent sur l’attraction de nouveaux talents et le renforcement du rôle stratégique des RH.

Top 5 des enjeux RH
Top 5 des enjeux RH pour les PME et ETI – Source Markess

Des enjeux que l’on retrouve en partie dans une étude du CXP et de Sage révélée en juin dernier et qui indique que les principaux défis actuels à relever dans les directions RH reste d’améliorer la productivité administrative. Il est suivi par la volonté de garantir une qualité de service et la fiabilité des données ainsi que de respecter la conformité réglementaire. Et demain ? Croissance de l’accompagnement de l’évolution des métiers et des effectifs et du développement du numérique passent devant le respect de la conformité règlementaire.

Quelles technologies pour relever ces défis ?

Les technologies susceptibles de permettre la réalisation de ces différents enjeux, passe d’abord par la dématérialisation (mentionnée à 64%). En croisant avec les fonctionnalités, il est mis en évidence que le domaine des outils collaboratifs va enregistrer le plus de projets dans les 12 mois à venir (espace personnel, portail d’actualité RH et espaces numériques partagés). Pour accompagner l’évolution de ces outils de travail et processus de gestion, l’expérience utilisateurs est un sujet prioritaire chez les éditeurs et les entreprises. Qualité de service, ergonomie conviviale et temps de réponse optimal sont les trois premiers éléments cités. « A l’instar des autres fonctions de l’entreprise le domaine RH n’échappe pas à l’évolution des modes de gestion (GED, collaboratif, …) et des usages (décentralisation, self-service, ATAWAD,..) via des outils qui sont fréquemment utilisés partout aujourd’hui« , explique Christian Litaudon, Marketing Produits & Services chez Sage.