Accueil Evénements Au MWC 2019 de Barcelone, la bataille du pliable fait rage

Au MWC 2019 de Barcelone, la bataille du pliable fait rage

L'innovation sous cloche à Barcelone

Samsung , Huawei , Royole, TCL ou encore Oppo se lancent corps et âmes sur ce créneau sans doute porteur mais qui doit surtout distancer Apple.

Comment les ingénieurs d’Apple vont-ils se sortir de cette chausse-trappe ? Tels des grimpeurs en danseuse dans le col du Galibier, les 5 leaders de l’industrie du mobile pliable se sont donnés le mot pour semer l’équipe à la pomme.

Une offensive chinoise….

TCL, en marge du show, choisit une approche minimaliste pour son premier smartphone pliable. Objectif : resté sous la barre des 2 000 euros. Plus discret, un autre Chinois , le constructeur Royole est l’un des très rares a laissé utiliser son modèle pliable FlexPai. Sur son stand, submergé d’observateurs curieux et ébahis, des milliers de regards observent avec concupiscence le Mate X de Huawei (2 300 euros ) qui reste sous cloche. Le géant chinois a fait salle comble dimanche après-midi lors de la présentation par son CEO des multiples innovations de la marque…

Espérons que les responsables de Cupertino ont bien missionné un ingénieur pour suivre cette avalanche d’innovations ! Non seulement de nouveaux mobiles truffés de technologie, de capteurs, d’objectifs très performants mais aussi d’ordinateurs ultraportables comme celui du leader chinois Huawei. Il présentait le Matebook X Pro de 14 pouces, concurrent direct des MacBook d’Apple. Un boîtier ultrafin de 14 millimètres accusant 1,33 kilos à la pesée, entièrement en métal, et d’un design très réussi. Prix et date de lancement n’ont pas non communiqués.

Sous cloches

Légèrement en deçà sur le plan de la finesse du mobile, Samsung exposait avec non moins de fierté son Galaxy Fold dans une colonne de verre à la façon d’un lingot d’or. Histoire de faire saliver les geeks et experts de la mobilité venu du monde entier. Les plus habiles d’entre eux avaient, dés le premier jour, bien compris que les nouveautés 2019 ne pouvaient être que sous cloche. (voir nos photos).

Quelle est l’objectif de ces nouveaux mobiles pliables ? Je n’en vois qu’une seule : tordre le cou aux tablettes. Encore faudrait-il que ces «  pliables » se plient entièrement – ce qui n’est pas tout à fait le cas – et soit financièrement abordables… Suspens.

Auteur : Bruno de Latour