Accueil Stratégie/Business Apple : des résultats record mais des analystes déçus

Apple : des résultats record mais des analystes déçus

Excellent trimestre pour Apple, mais pas suffisant selon les analystes qui estiment que l’iPhone ne sera pas suffisant à lui seul pour assurer le futur de la firme à la pomme.

Un paradoxe apparent : alors qu’Apple vient de dévoiler les très bons résultats de son troisième trimestre, en décalage, l’action du géant à la pomme a vu son action baisser de 6,88 % à Wall Street. Un chiffre d’affaire de 49,6 milliards de dollars (+ 32%) et un bénéfice de 10,7 milliards de dollars, voilà de quoi réjouir Tim Cook, le patron d’Apple, pour qui c’est « extraordinaire ».

Son iPhone a été vendu à 47,5 M, ce qui représente 63 % de son chiffre d’affaires. Mais voilà les analystes en attendaient 49 M… et puis, ils s’interrogent : l’avenir d’Apple est-il uniquement fondé sur les ventes de son iPhone, alors que les ventes de l’iPad reculent ? Quid de l’Apple Watch dont Apple n’a pas révélé les ventes… Cela dissimulerait-il des résultats décevants ?

Juliette Paoli