Accueil Juridique Affaire Oracle vs Google : Oracle subit un revers cuisant

Affaire Oracle vs Google : Oracle subit un revers cuisant

Rebondissement dans l'affaire de plainte pour violations de brevets qu'Oracle a déposé contre Google.

Fin octobre 2010 le géant des bases de données avait déposé plainte contre le géant de l'Internet, l'accusant d'avoir violé une quantité de brevets Java dans la machine virtuelle Android. Mountain View était carrément accusé d'avoir copié/collé du code.

Depuis Orale est allé crescendo dans sa plainte, sans doute encouragé par le fait que Google, qui a toujours nié ne bloc les accusations, avait vu rejetée sa demande de réexamen de cette plainte.

Il y a quelques jours, Oracle est allé jusqu'à demander des milliards de dollars de dommages et intérêts dans cette affaire.

Mais cette plainte pour violations de brevets est-elle justifiée. Finalement, il apparait que ce n'est plus si sûr. Ainsi, d'après Groklaw, la justice américaine a déclaré invalide 17 des 21 brevets de cette plainte. Ces 17 brevets ne peuvent donc plus faire l'objet d'une plainte pour violation, et Oracle devra sans doute rabaisser sérieusement des prétentions. Si les 4 brevets restant sont validés et s'il est démontré qu'ils ont bien été violés…

Frédéric Mazué