Accueil Métiers - Business Acer critique Surface et prend du recul

Acer critique Surface et prend du recul

Selon Reuters, le Taïwanais Acer apprécie peu la politique de Microsoft. Acer qui est le quatrième fabricant mondial d'ordinateurs devait lancer en début d'année prochaine sa tablette sous Windows RT. Cependant la sortie de Surface la semaine dernière, et les premiers commentaires mitigés qui ont suivi, incite le fabricant à différer au moins jusqu'au deuxième trimestre 2013.  

Surtout, depuis plusieurs mois déjà, Acer ne digère pas le changement de stratégie de Microsoft qui devient constructeur de tablettes. Jim Wong en a remis une couche, en déclarant à Reuters « Initialement nous avions un plan très offensif de lancement au tout début de l'année prochaine mais à cause de Surface, notre développement en R&D ne s'est pas arrêté et nous sommes plus prudents […] Je ne sais pas quel sera la suite, ce que Microsoft fera », s'est inquiété Jim Wong. « Nous observons ce que fera Surface […], comment RT sera accueilli par les consommateurs. A quel point Microsoft sera offensif sur RT et sur Surface, nous ne le savons pas […] Nous voulons le savoir« .

Pour faire bonne mesure, Jim Wong explique ne pas vouloir se retrouver dans la situation de Lenovo et Asustek qui ont annoncé des prix de 599 dollars pour des tablettes Windows RT, peu de temps avant que Microsoft annonce, à la surprise générale, et surtout à celle des constructeurs, une tablette Surface vendue à 499 dollars.

Frédéric Mazué