Accueil E-commerce 1er baromètre de l’économie numérique en temps réel : accélération de l’e-commerce...

1er baromètre de l’économie numérique en temps réel : accélération de l’e-commerce et du click & collect

Cet indice Adobe qui mesure l’économie numérique en temps réel met en avant l’impact de la crise sanitaire sur l’e-commerce et le click & collect.

Ce « Digital Economy Index » analyse des milliards de transactions en ligne à travers 100 millions de références dans 18 catégories de produits – mais seulement aux États-Unis pour l’instant. Il est basé sur un « panier numérique du consommateur » qui mesure les ventes en ligne de biens et services. Que constate-t-il ? Une hausse moyenne de 20 % du pouvoir d’achat numérique (ce que les consommateurs peuvent acheter avec une certaine somme d’argent sur une période donnée) depuis 2014, 1 dollar aujourd’hui permettant d’acheter ce qui coûtait 1,20 dollars à la même période de l’année. A l’inverse, dans le même laps de temps, 1 dollar consacré en 2020 à l’achat physique permet d’acquérir ce qui ne coûtait que 88 cents en 2014. Avec la digitalisation massive de la vie familiale, les économies digitales et physiques vont continuer à converger, au même titre que les prix.
Entre le 1er janvier et le 11 mars 2020, les ventes en ligne de certains produits ont connu une hausse spectaculaire, à commencer par les solutions hydroalcooliques, gants, masques et sprays antibactériens (807 %). Notez ces autres croissances : 217 % pour les médicaments en vente libre (anti-rhume, antigrippe et antalgiques), 231 % pour le papier toilette, 87 % pour les produits de longue conservation et les conserves. Par ailleurs, début mars, les commandes d’équipements de fitness (kettlebells, haltères, vélos d’appartement et tapis de course) ont augmenté de 55 %. Les ventes en ligne des produits d’alimentation ont enregistré une hausse quotidienne de 100 % entre les 13 et 15 mars, tandis que le click & collect a augmenté de 62 % en glissement annuel entre le 24 février et le 21 mars.

Le click & collect a, quant à lui, augmenté de 62 %.