En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 12/03/2018
    7ème édition de Big Data Paris

    Le congrès Big Data Paris se tiendra les 12 et 13 mars 2018 à Paris…

    en détail En détail...
  • 14/03/2018
    IT Partners, le rendez-vous de la communauté des décideurs du channel IT

    Le rendez-vous de la communauté des décideurs du channel IT français ouvrira ses portes les 14 et…

    en détail En détail...
Schneider_SMARTBUNKER_leaderboard

Quand le SOC se démocratise et met la cybersécurité à la portée des PME et ETI

Schneider_SMARTBUNKER_pavé

Le SOC, ou Security Operating Center, supervise et administre la sécurité du système d’information. Longtemps réservé aux grands comptes, il se démocratise grâce à la baisse des coûts et l’évolution des technologies, explique ici Raphael Illouz, PDG du Groupe NES, spécialisée en sécurité des SI.

Plus que jamais, les entreprises doivent prendre des dispositions drastiques pour sécuriser leurs systèmes d’information et lutter efficacement contre des attaques ou des vols d’informations de grande ampleur. Au-delà de ce premier constat, force est de constater que tous les acteurs économiques sont concernés par ces menaces. Les grands comptes comme les PME sont donc vulnérables et doivent réagir afin de minimiser l’impact dans leurs opérations. Dans ce contexte, plusieurs dispositifs existent dont certains sont largement utilisés par les grands comptes. C’est notamment le cas des SOC qui se positionnent comme un véritable rempart contre les cyberattaques.

Avant toute chose, rappelons ce que l’on entend par SOC. Le SOC permet d’améliorer la gestion de la sécurité sur :

  • La détection des incidents : pour ce faire, le SOC dispose de mécanismes appropriés s’appuyant sur des processus et outils de collecte complétés d’outils de corrélation qui eux-mêmes seront enrichis grâce à une équipe d’experts élaborant de nouveaux scénarios pertinents.
  • La réaction aux incidents : processus de réponse aux incidents fournissant toutes les informations aux équipes en charges de valider et de corriger les anomalies.
  • La prévention des incidents : qui s’inscrit dans un processus d’amélioration continue.

Le SOC peut  donc jouer un rôle important dans la gouvernance de la sécurité de l’entreprise. Il  connaît un très fort développement notamment dans le cadre des évolutions réglementaires auxquelles doivent se conformer un grand nombre d’entreprises (Recommandations de l’ANSSI typiquement).

Détecter la majorité des attaques les plus courantes

Les grands comptes ont fortement investi pour s’équiper de ce type de dispositifs. Mais quid des ETI et PME ? En effet, jusqu’à présent, ces dernières ne pouvaient recourir à ce type de services au regard de leurs coûts qui représentaient une véritable barrière à l’utilisation. Mais les choses changent et les professionnels de la cybersécurité ont bien compris la nécessité de créer des dispositifs plus souples et plus adaptés permettant à toutes les structures de s’équiper et donc de créer un espace numérique plus sécurisé.

Les PME peuvent donc commencer à utiliser ces dispositifs incontournables qui leur permettront d’améliorer la  sécurisation leurs SI. Au-delà de la baisse des coûts, le développement des SOC au sein des PME s’explique également par l’évolution des technologies qui ont rendu possible ce changement.

Ainsi, gérer et superviser ses organes de sécurité autour de SOC personnalisés incluant un dispositif de corrélation d’évènements de sécurité et de détection d’intrusions n’est plus de la science-fiction, mais une réalité pour les PME et ETI. Ces dernières seront alors en mesure de détecter la majorité des attaques les plus courantes ciblant leurs infrastructures IT ainsi que les principales attaques applicatives.

 

Cette nouvelle évolution du marché est une véritable révolution dans la lutte contre les cyberattaques.

Quand le SOC se démocratise et met la cybersécurité à la portée des PME et ETI
Notez cet article

Laisser un commentaire

Threat Intelligence Report

À travers sa plateforme de cyberveille mondiale, NTT Security analyse 40 % du trafic Internet dans le monde. Découvrez le dernier rapport du centre mondial de cyberveille (Global Threat Intelligence Center) sur l’état des menaces au troisième trimestre 2017

Lire le rapport

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • La justice américaine va examiner la saisie d'emails à l'étranger

    Washington, 16 oct 2017 (AFP) - La Cour suprême des Etats-Unis a annoncé lundi qu'elle…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • SD-WAN : Wan Cloud first et Wan edge à l'honneur en 2018 selon David Hughes, PDG de Silver Peak

    David Hughes, le fondateur et PDG de Silver Peak, livre sa vision pour 2018 du…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Un outil en ligne pour calculer le coût des incidents informatiques dans l'entreprise

    Avec l'outil mis au point par Splunk, l'entreprise peut calculer le coût réel d'un incident…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

banniere_FIC2018_skycrapper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
Global K_Data scientist_skycraper