En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
  • 20/03/2018
    IT & IT Security Meetings 2018

    IT Meetings devient IT & IT Security Meetings et ouvrira ses portes en mars pour…

    en détail En détail...
NTT secu_Threat Intelligence report_leaderboard

Microsoft refuse de fournir les e-mails d'un client à la justice américaine

NTT secu_Threat Intelligence report_pave

La justice américaine réclame à Microsoft l’accès à des emails d’un client stockés dans un datacenter irlandais. Depuis juillet, l’éditeur s’y refuse.

En juillet dernier, un juge américain avait demandé à Microsoft de fournir les courriels d’un de ses clients stockés dans un datacenter irlandais. Ce que le géant américain se refusait à faire. Après avoir suspendu son ordre, notamment en raison des plaintes de Cisco,d’Apple, d’ AT&T et de Verizon, la juge Loretta Preska de la Cour de Manhattan, est revenue à la charge vendredi dernier, et ordonne son exécution. En tant que société américaine, Microsoft se doit de fournir toute données réclamées, peu important le lieu de stockage de ces dernières, selon la juge. Pour le moment, Microsoft s’oppose toujours à fournir ces données privées. L’éditeur a d’ailleurs l’intention de faire appel de cette décision. La juge et Microsoft devraient se revoir le 5 septembre.

Evidemment, cette affaire est à caractère emblématique, suite à l’affaire Snowdern qui avait secoué les Etats-Unis et le monde. Elle pose notamment la question de l’accès à des données privées stockées à l’étranger, hors des juridictions des gouvernements.

Auteur : Juliette Paoli

Microsoft refuse de fournir les e-mails d'un client à la justice américaine
Notez cet article

Laisser un commentaire

Threat Intelligence Report

À travers sa plateforme de cyberveille mondiale, NTT Security analyse 40 % du trafic Internet dans le monde. Découvrez le dernier rapport du centre mondial de cyberveille (Global Threat Intelligence Center) sur l’état des menaces au troisième trimestre 2017

Lire le rapport

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Amazon : Bruxelle veut mettre au pas le géant américain - 250 M € à rembourser

    Bruxelles inflige aujourd'hui une amende de plusieurs centaines de millions d'euros à Amazon, alors que…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Expert - Collaboration entre développeurs freelances et entreprises : pourquoi les grands groupes doivent recruter un Chief Freelance Officer

    Recruter un Chief Freelance Officer ? Charles Thomas, CEO et co-fondateur de Comet, une start-up…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Disques durs d'occasion sur eBay : la moitié contiennent des informations personnelles et professionnelles critiques

    L'expérience est intéressante : une société spécialiste de la récupération de données a acheté 64…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

banniere_FIC2018_skycrapper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
BlueMind_Nouvelle version_skycraper