En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 20/03/2018
    Edition 2018 des salons Solutions RH

    L’édition 2018 du rendez-vous de toute la communauté RH, avec 3 grandes manifestations aura lieu…

    en détail En détail...
  • 20/03/2018
    IT & IT Security Meetings 2018

    IT Meetings devient IT & IT Security Meetings et ouvrira ses portes en mars pour…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création de site Internet vitrine pour un menuisier
    <1000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site catalogue pour une entreprise d'accessoires automobiles
    <1000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site e-commerce pour la vente d'accessoires mobiles et informatiques
    A déterminer €
    > En savoir plus
Schneider_SMARTBUNKER_leaderboard

Comment créer le meilleur chatbot ?

02/03/2017 | commentaires 0 commentaire |
Schneider_SMARTBUNKER_pavé

C’est l’outil incontestable du marketing digital cette année ! Les chatbots. Des agents conversationnels capables de répondre à toutes vos questions grâce à l’Intelligence Artificielle. Ils fleurissent dans vos applications de messagerie et pour cause, les gains d’un tel outil sont inouïs : accompagnement des marques dans la digitalisation, nouvelle expérience d’achat, service client 24/24H. Vendeur, docteur, conseiller, styliste, juriste, guide touristique, critique culinaire. Les chatbots endossent à eux seuls tous les rôles. Vous souhaitez créer votre chatbot, mais vous ne savez comment vous y retrouver parmi tous les prestataires ? Nous décryptons pour vous les qualités d’un bon prestataire chatbot.

Du gratuit, pas si gratuit…

Beaucoup d’entreprises et agences possèdent aujourd’hui des développeurs informatiques et web en interne. Ces développeurs sont amenés à utiliser les frameworks publics de création de robots basiques mais deux problèmes apparaissent :

– D’une part, ces chatbots fonctionnent sur la base de détection de mots-clés. Leur capacité à gérer un dialogue est donc très faible sur les cas prévus et inexistante sur les dialogues plus complexes. À un premier système souvent déceptif, devra succéder une débauche d’énergie pour alimenter en mots-clés le système, et donc un coût sur le long terme qui sera important pour les marques.

– D’autre part, il est appréciable pour vous d’avoir accès à l’historique des échanges entre vos utilisateurs et le chatbot. Cela demande une infrastructure de suivi, de validation des interactions, de mesure de succès dans les interactions, et d’active learning pour mettre à jour automatiquement les algorithmes d’intelligence artificielle. C’est un investissement conséquent dans un domaine différent de leur métier de base.

Comprendre le langage est un métier !

Si vous optez pour un prestataire, il doit être capable de comprendre vos contenus textuels. La compréhension ou représentation du texte en modèle sémantique, couplée avec des connaissances sur la langue, le tout dans des modèles opérationnels capables de prendre en compte les spécificités langagières vous permettra considérablement de réduire les coûts liés à la mise en place du chatbot.

La compétence à comprendre les textes se manifestera également sur la capacité de votre partenaire technique à comprendre les contenus poussés par les utilisateurs et à gérer correctement les discussions non linéaires. Comprendre que l’utilisateur est hors sujet par rapport au périmètre fonctionnel du chatbot est un problème complexe. Comprendre que l’utilisateur est en train de tester le bot dans des effets de bord (insultes, questions sans réponses ou incohérentes) est également une compétence que vous amèneront les prestataires qui sont capables de comprendre le contenu des échanges.

Beaucoup de prestataires mettent en avant leur utilisation de technologies de Machine Learning, qui sont des technologies open source de classification sur la base de réseau de neurones. Ces technologies sont intéressantes, mais sont souvent utilisées une fois que le bot est en place et adopté par la communauté d’utilisateurs. Ces systèmes se fondant sur les déclarations de réussites et d’échec du bot par les utilisateurs sont importants, mais ne doivent pas être utilisés seuls. Il faut que le système soit opérationnel rapidement, et quand ce n’est pas le cas, il est peu probable que les utilisateurs considèrent la validation des bonnes et mauvaises réponses comme une activité qui leur incombe.

L’importance de l’analyse des données

Votre prestataire doit également vous proposer des systèmes efficaces de suivi : combien de discussions effectuées par jour, par mois ? Quels sont les thèmes les plus souvent abordés ? Y a-t-il des thèmes émergents ?
L’analyse des données est aussi importante afin de mieux connaître les utilisateurs ou encore d’enrichir votre chatbot.

Enfin, votre prestataire doit disposer d’un système efficace de suivi pour ses équipes afin de veiller sur la qualité de votre chatbot. Être capable de l’améliorer. Et vous transmettre les informations qui vous permettront un reporting efficace pour votre marque et faire évoluer avec lui, le cas échéant, le périmètre fonctionnel du bot.

Comme vous l’aurez compris, choisir son créateur de chatbot revient donc à choisir une société capable d’amener une grande complémentarité de compétences. Ce prestataire doit être en mesure de vous apporter tous les ressorts techniques dont vous avez besoin, tout en vous laissant bénéficier de la valeur ajoutée que vous apportera votre chatbot.

Patrick Séguéla, dirigeant de Synapse Développement

Comment créer le meilleur chatbot ?
Notez cet article

Threat Intelligence Report

À travers sa plateforme de cyberveille mondiale, NTT Security analyse 40 % du trafic Internet dans le monde. Découvrez le dernier rapport du centre mondial de cyberveille (Global Threat Intelligence Center) sur l’état des menaces au troisième trimestre 2017

Lire le rapport

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • RGPD : la CNIL regrette "le calendrier retenu pour l’adaptation du droit français"

    La CNIL a rendu le 30 novembre 2017 son avis sur le projet de loi…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Evolution des données : les prévisions 2018 pour les DSI, selon NetApp

    Les prévisions de NetApp se catalysent autour de la data, nouvel or noir de l’économie numérique.…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Disques durs d'occasion sur eBay : la moitié contiennent des informations personnelles et professionnelles critiques

    L'expérience est intéressante : une société spécialiste de la récupération de données a acheté 64…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

banniere_FIC2018_skycrapper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Livre blanc « Digital Needs Trust " : pour construire ensemble un écosystème digital européen…

    > Voir le livre
  • Sauvegarde et Restauration Informatique pour les PME

    > Voir le livre
elo_processus pointe_skyscraper