En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 17/10/2017
    Mobility for Business

    7ème édition de Mobility for Business, le salon des solutions mobiles "pour une meilleure transformation…

    en détail En détail...
  • 04/10/2017
    Convention USF 2017

    L'événement annuel de référence de l’ensemble de l’écosystème SAP français aura lieu cette année les…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site de réservation dans la location d'un gîte
    < 3 000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un logo, d'un site catalogue et d'un site vitrine WordPress pour une association
    <2000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site vitrine pour une société de conseils et de formations aux entreprises
    <1000 €
    > En savoir plus
ITrust_SOC_leaderboard

Aux Etats-Unis, un projet de loi pour forcer les entreprises à collaborer contre le cryptage

Paessler_Restez-au-top-Securite_Pave

Deux influents parlementaires américains ont dévoilé hier mercredi 13 avril un projet de loi qui pourrait permettre aux autorités de forcer des entreprises technologiques à apporter leur savoir-faire pour débloquer des appareils cryptés, provoquant un tollé chez les défenseurs de la protection des données.
Le projet de loi signé Richard Burr et Dianne Feinstein, deux responsables de la Commission du renseignement au Sénat, a été présenté, mais pas encore déposé, sur les braises encore fumantes du bras de fer qui a opposé le FBI et le gouvernement américain à Apple dans le dossier de l’iPhone d’un auteur de la tuerie de San Bernardino (14 morts en décembre). « Nulle entité ni individu n’est au-dessus de la loi », a estimé la démocrate Dianne Feinstein, qui siège à la Commission présidée par le républicain Richard Burr. Aujourd’hui, a-t-elle ajouté, « les terroristes et les criminels utilisent de plus en plus le cryptage pour déjouer les efforts des forces de l’ordre, même face à une injonction de justice ». « Nous avons besoin d’un cryptage solide pour protéger les données personnelles, mais nous avons également besoin de savoir quand des terroristes projettent de tuer des Américains ».

Un brouillon à peaufiner

Les deux parlementaires ont expliqué dans un communiqué commun qu’il s’agissait d’un « brouillon » et qu’ils allaient se nourrir du débat public et solliciter les parties prenantes avant de déposer le projet de loi. Les applications et les appareils cryptés comme certains smartphones, dont seul l’utilisateur possède la clé, inquiètent les autorités qui estiment que des personnes mal intentionnées peuvent s’en servir pour préparer leurs forfaits à l’abri du regard des enquêteurs. Mais un tel projet de loi pourrait créer une porte dérobée qui pourrait être utilisée par des pirates informatiques comme par d’autres gouvernements, ont fustigé les militants de la protection des données. Il reviendrait à demander à toutes les entreprises technologiques américaines « d’utiliser soit un cryptage avec une porte dérobée, soit pas de cryptage du tout, même si pratiquement tous les experts en sécurité dans le pays vous diront que cela signifie baisser les armes dans notre lutte constante pour sécuriser nos données contre les vols, les pirates et les espions », explique Kevin Bankston de la New America Foundation’s Open Technology Institute.
Daniel Castro, du groupe de réflexion Information Technology & Innovation Foundation de Washington estime pour sa part que le projet de loi « instaure un paradoxe judiciaire qui va rendre l’eau plus trouble sur la question de savoir comment et quand le gouvernement peut forcer le secteur privé à l’aider pour accéder à des informations personnelles ».

 

Auteur : La rédaction avec AFP

Aux Etats-Unis, un projet de loi pour forcer les entreprises à collaborer contre le cryptage
Notez cet article

Laisser un commentaire

Intégrer une solution de communication unifiée

La communication remplace la simple téléphonie, avec intégration des e-mails, téléphone fixe et mobile, chat, visioconférence, social média, web…

Lire le livre-blanc

Sondage

Windows 10 et vous

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Le hacker de Deutsche Telekom condamné à 20 mois de prison avec sursis

    Un hacker britannique a été condamné vendredi à 20 mois de prison avec sursis par…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Expertise- Cinq étapes pour gérer les vulnérabilités et les licences des logiciels open source

    Les risques concernant la sécurité et la conformité des composants tiers atteignent des proportions incontrôlables,…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Cyberpiratés ? Les Français ne prennent pas suffisamment de mesures

    Les Français sont bien conscients des possibilités de piratages de leurs divers comptes Internet, et…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
elo_processus pointe_skyscraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
Salon Solutions_Septembre17_skycraper