En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site e-commerce pour la vente de boissons alcoolisées
    < 3 000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site E-commerce pour une association
    < 1 000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site vitrine pour une société dans le domaine du bâtiment
    <500 €
    > En savoir plus
Innovaphone_AnywhereWorkplace_leaderboard

Affaire Oracle vs Google : Oracle subit un revers cuisant

GlobalK_Azure _pave

Rebondissement dans l'affaire de plainte pour violations de brevets qu'Oracle a déposé contre Google.

Fin octobre 2010 le géant des bases de données avait déposé plainte contre le géant de l'Internet, l'accusant d'avoir violé une quantité de brevets Java dans la machine virtuelle Android. Mountain View était carrément accusé d'avoir copié/collé du code.

Depuis Orale est allé crescendo dans sa plainte, sans doute encouragé par le fait que Google, qui a toujours nié ne bloc les accusations, avait vu rejetée sa demande de réexamen de cette plainte.

Il y a quelques jours, Oracle est allé jusqu'à demander des milliards de dollars de dommages et intérêts dans cette affaire.

Mais cette plainte pour violations de brevets est-elle justifiée. Finalement, il apparait que ce n'est plus si sûr. Ainsi, d'après Groklaw, la justice américaine a déclaré invalide 17 des 21 brevets de cette plainte. Ces 17 brevets ne peuvent donc plus faire l'objet d'une plainte pour violation, et Oracle devra sans doute rabaisser sérieusement des prétentions. Si les 4 brevets restant sont validés et s'il est démontré qu'ils ont bien été violés…

Auteur : Frédéric Mazué

Affaire Oracle vs Google : Oracle subit un revers cuisant
Notez cet article

Laisser un commentaire

SOLUTIONS DATACOM ET RÉSEAUX POUR UN MONDE CONNECTÉ

Capacité de traitement supérieure, meilleur rendement, encombrement limité et frais d’exploitation réduits : atteignez tous vos objectifs avec les solutions de datacenter modulaires de SCHROFF

Plus d’informations

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Aides d'État: la Commission assigne l'Irlande devant la Cour de justice pour non-récupération des 13 milliards € d'avantages fiscaux perçus illégalement par Apple

    La Commission européenne a décidé d'assigner l'Irlande devant la Cour de justice de l'UE pour…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Cybermenace : "L’hameçonnage franchit un cap avec le détournement d'email", Alexandre Delcayre, Palo Alto

    Alexandre Delcayre, directeur Systems Engineering Europe du Sud, Russie, Israël, et l'Unit42, l'unité de recherches…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • 2016 -2017 : des attaques par courrier électronique en augmentation de 2 200 %

      Chaque année, le troisième trimestre se révèle une période de recrudescence des messages frauduleux,…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Systancia_keynote nov_skycrapper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
elo_processus pointe_skyscraper