En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 20/03/2018
    Edition 2018 des salons Solutions RH

    L’édition 2018 du rendez-vous de toute la communauté RH, avec 3 grandes manifestations aura lieu…

    en détail En détail...
  • 12/03/2018
    7ème édition de Big Data Paris

    Le congrès Big Data Paris se tiendra les 12 et 13 mars 2018 à Paris…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site eCommerce dans le domaine de la mode
    < 5 000 €
    > En savoir plus
  • Portail web communautaire avec mise en relation patients / praticiens
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un site E-Commerce pour une boutique de vêtements en ligne.
    < 5 000 €
    > En savoir plus

Affaire Oracle vs Google : Oracle subit un revers cuisant

Rebondissement dans l'affaire de plainte pour violations de brevets qu'Oracle a déposé contre Google.

Fin octobre 2010 le géant des bases de données avait déposé plainte contre le géant de l'Internet, l'accusant d'avoir violé une quantité de brevets Java dans la machine virtuelle Android. Mountain View était carrément accusé d'avoir copié/collé du code.

Depuis Orale est allé crescendo dans sa plainte, sans doute encouragé par le fait que Google, qui a toujours nié ne bloc les accusations, avait vu rejetée sa demande de réexamen de cette plainte.

Il y a quelques jours, Oracle est allé jusqu'à demander des milliards de dollars de dommages et intérêts dans cette affaire.

Mais cette plainte pour violations de brevets est-elle justifiée. Finalement, il apparait que ce n'est plus si sûr. Ainsi, d'après Groklaw, la justice américaine a déclaré invalide 17 des 21 brevets de cette plainte. Ces 17 brevets ne peuvent donc plus faire l'objet d'une plainte pour violation, et Oracle devra sans doute rabaisser sérieusement des prétentions. Si les 4 brevets restant sont validés et s'il est démontré qu'ils ont bien été violés…

Auteur : Frédéric Mazué

Affaire Oracle vs Google : Oracle subit un revers cuisant
Notez cet article

Laisser un commentaire

L’intelligence Artificielle, une vraie rupture en Cybersécurité

L'IA ne révolutionne pas seulement la perception de la cybersécurité au coeur des entreprises, elle redéfinit les règles du jeu pour l'ensemble des acteurs de la sécurité. Découvrez le livre blanc de 30 pages de iTrust

Découvrez le livre blanc de 30 pages de iTrust

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Cryptomonnaies : des clients du Japonais Coincheck portent plainte après son piratage

    Des clients de la plateforme japonaise d'échanges de cryptomonnaies Coincheck ont déposé plainte jeudi 15…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • De la log data à la smart data

    Pour prospérer dans un monde digital, les entreprises doivent voir plus loin que la log…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • API, ces briques du lego applicatif qu'il faudrait mieux sécuriser...

    Une récente étude de CXP Group, menée en partenariat avec DenyAll et intitulée « la…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs