Accueil Cybersécurité La Bulgarie évoque la Russie après un piratage massif de données fiscales

La Bulgarie évoque la Russie après un piratage massif de données fiscales

(AFP) – Le gouvernement bulgare a convoqué mardi un conseil de sécurité nationale après la diffusion via une adresse e-mail russe de données fiscales issues d’un piratage massif que Sofia estime potentiellement lié à l’achat d’avions militaires américains.

L' »attaque vient de l’étranger » et « touche à la sécurité nationale« , s’est alarmé auprès de la presse le ministre de l’Intérieur Mladen Marinov après que des médias bulgares eurent reçu lundi quelque 11 gigabits de données fiscales concernant environ un million de personnes physiques et morales en Bulgarie.

« Tchernobyl informatique« 

« Le gouvernement a pris une décision importante concernant l’achat d’avions F-16, et l’e-mail (diffusé aux médias, ndlr) est russe », a relevé le ministre, sans toutefois mettre directement en cause Moscou. Selon la presse, la fuite concerne les noms, les adresses, les numéros d’identification et les montants de revenus et d’impôts de contribuables. Le ministre des Finances Vladislav Goranov a estimé qu' »environ 3% de la base de données de l’Agence nationale des revenus a(vait) été touchée par le piratage« .
Des experts en informatiques ont qualifié la fuite de « catastrophe » et de « Tchernobyl informatique« . M. Goranov a relativisé en soulignant que de telles attaques avaient été constatées « ailleurs », tout en reconnaissant qu’il s’agissait d' »une première pour la Bulgarie« .
Selon les premiers éléments de l’enquête diligentée par le ministère, l’attaque se serait produite le 29 juin et aurait visé l’un des 60 serveurs du fisc.

Ancien satellite de l’URSS à l’époque communiste, la Bulgarie a adhéré à l’Otan en 2004. Sofia a confirmé le 10 juillet l’achat de huit F-16 américains neufs pour 1,256 milliard de dollars en remplacement de MiG-29 de fabrication soviétique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here