Accueil Cybersécurité FIC 2019 : focus sur la « Security et Privacy by design...

FIC 2019 : focus sur la « Security et Privacy by design »

La 11ème édition du Forum International de la Cybersécurité (FIC) se tiendra les 22 et 23 janvier 2019 à Lille Grand Palais et accueillera l’écosystème européen de la confiance numérique autour des enjeux liés à la « Security et Privacy by design ».

Organisé conjointement par la Gendarmerie nationale et CEIS, avec le soutien de la Région Hauts-de-France, la 11è édition du Forum International de la Cybersécurité se placera au cœur des nombreux défis liés au « by design » et s’inscrit dans les nombreux enjeux européens liés à l’espace numérique, avec notamment la participation de Mariya Gabriel, Commissaire européenne à l’Économie et à la Société numériques.
« Les technologies numériques sont porteuses de nouveaux usages. Dans ce contexte, la sécurité et la protection des systèmes, des réseaux et des données – personnelles ou non – ne peuvent plus être de simples fonctionnalités isolées ou des options que l’on active en fonction des besoins. Il faut aujourd’hui construire une sécurité native, incorporée dès la conception des technologies et des applications que nous utilisons quotidiennement. Véritable exigence business, nouvel impératif juridique avec le RGPD, le – by design -, ce sont aussi de multiples défis : psychologique, technique, humain et financier » explique le Général Marc Watin-Augouard, fondateur du Forum International de la Cybersécurité.  Outre des ateliers et tables rondes, 4 séances plénières se dérouleront sur deux jours : « Approche « by design » : un concept à réinventer ? », « L’autonomie stratégique à l’épreuve du numérique », « Cyberattaques : peut-on inverser le rapport de force? », « Quel système de cybersécurité collective pour prévenir un cyber Pearl-harbor ? »

L’Europe, moteur de la confiance numérique

Por Jean-Noël de Galzain, président de Hexatrust et PDG de Callix Group, « L’édition 2019 du FIC – Europe Kicks Off ! doit s’imposer comme le lancement de la construction d’une « Europe de la cyberdéfense ». L’année 2018 a ouvert cette voie avec la mise en application de règlementations commune (RGPD, NIS). Celles-ci conduisent les entreprises des secteurs sensibles mais également l’ensemble des sociétés qui gèrent des données personnelles à investir dans l’évolution de leurs systèmes de sécurité. »

« En tant que plateforme européenne, le FIC s’engage résolument aux côtés des institutions et des entreprises sur la promotion d’une vision européenne de la cybersécurité » indique Guillaume Tissier, directeur général CEIS. « Pour cela, nous avons d’ailleurs initié en juin dernier un comité consultatif avec dix représentants européens et internationaux, dont Elly van den Heuvel est la présidente. Ce comité a vocation à accueillir de plus en plus de participants, d’entreprises et de chercheurs issus d’autres continents ».

Prix de la start-up FIC 2019

43 dossiers de candidature, dont pour la première fois des startups européennes, sont actuellement entre les mains du jury du Prix de la start-up FIC 2019, présidé par Frédéric Julhes, directeur CyberSecurity d’Airbus Defence. Qui en sortira vainqueur ? Réponse le 6 décembre prochain. Lors du FIC 2018, sqreen et Alsid s’étaient distingués, respectivement vainqueur du Prix 2018 et Prix spécial du Jury.

3 challenges au programme 

Valoriser les métiers liés au forensic et à la lutte informatique défensive, faire émerger de nouveaux talents pour disposer d’un plus grand nombre d’experts, s’entraîner pour mieux déjouer les méthodes des cybercriminels, … les motivations sont nombreuses pour les écoles partenaires et le FIC d’organiser 3 Challenges :

– Challenges forensic : CDAISI, mardi 22/01 de 11h30 à 15h30 / EPITA, mercredi 23/01 de 11h30 à 15h30 – Inscriptions ouvertes jusqu’au 31/12/18

– Escape Challenge : un « Capture the Flag” made by FIC

– Strategy Challenge : en partenariat avec l’Atlantic Council et l’Institut Français de Géopolitique, 40 étudiants représentant différentes écoles et universités européennes réagissent à un scénario de crise hypothétique comme au lendemain d’un événement catastrophe. Dépôt des candidatures jusqu’au 31/12/18

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here