Accueil Viva Technology, consacré rendez-vous mondial de l’innovation !

Viva Technology, consacré rendez-vous mondial de l’innovation !

La 3e édition du salon international des startups Viva Technology, dit Vivatech, qui s’est déroulé du 24 au 26 mai, a réussi à s’imposer à l’international. Entre people, économie et technologie, le cocktail a pris…

Alice

On avait le salon de l’agriculture, ou celui de l’automobile, il faut dorénavant compter avec Viva Technology pour voir accourir les têtes d’affiche qui comptent aujourd’hui dans le monde politique et économique. Emmanuel Macron et une grande partie du gouvernement français, dont Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État chargé du Numérique qui avait délocalisé son cabinet pour l’occasion, Mark Zuckerberg, fondateur et PDG de Facebook, Ginni Rometty, PDG d’IBM, Satya Nadella, patron de Microsoft, Dara Khosrowshahi, dirigeant d’Uber, s’y étaient donné rendez-vous.

Le premier jour d’ouverture, le président Emmanuel Macron s’est exprimé pendant une quarantaine de minutes, prônant la réconciliation entre l’innovation et le bien commun, ce que l’on appelle la tech for good.

© DR
Mark Zuckerberg

Devant une salle comble, Mark Zuckerberg a déclaré que Facebook allait étendre au monde entier les procédures de protection des données liées au RGPD déjà appliquées en Europe.

 

Valérie Pécresse venait présenter sur le stand Ile-de-France le nouveau pass Navigo que l’on pourra commander par carte bleue via son smartphone et installer sur celui-ci. « Le passe Navigo devient progressivement le Smart Navigo. Demain, les voyageurs franciliens pourront avoir un nouveau geste pour acheter et valider facilement leur titre de transport avec leur smartphone. Île-de-France Mobilités lancera les premières expérimentations de cette technologie en conditions réelles cet automne. »

Valérie Pécresse

Valérie Pécresse était accompagnée de Guillaume Pepy, président du Directoire de SNCF et PDG de l’Épic SNCF Mobilités. Il faisait la démo : la validation du Navigo sur une borne existante, même smartphone déchargé. « Avec Navigo Lab, nous allons faciliter la vie des Franciliens, leur donner encore plus de liberté dans leurs déplacements. » Il espère sa disponibilité sur l’iPhone également.

Les robots ont fait sensation, les visiteurs voulant serrer la main des modèles humanoïdes et se faire prendre en photo à leur côté.

L’espace Robot Park, sponsorisé par EDF, accueillait différents robots, humanoïdes ou pas…

Alice, robot de 6ème génération, est un semi-humanoïde mobile et autonome, capable d’évoluer dans un environnement public. Il pose avec Miguil Abdillahi, directeur technique et co-fondateur de la société française Cyberdroïd qui l’a conçu.

Un robot à capteurs, conçu par Rovenso, pour l’industrie et la surveillance des bâtiments, pouvant escalader des escaliers et porter une charge sur son dos. Moins sexy, mais utile.

Un robot à capteurs, conçu par Rovenso
Le robot créé par Inmoov

Le robot créé par Inmoov. Particularité : il peut être imprimé en 3D chez vous, pour 700 euros ! Une plateforme de développement open source lui donne vie.

 

 

 

 

 


Une hausse de fréquentation de 47 %

Le salon qui s’est déroulé sur 3 jours, les 2 premiers étant réservés aux professionnels a enregistré une hausse de fréquentation de 47 % par rapport à l’an dernier, avec plus de 100 000 visiteurs du monde entier ayant fait le déplacement. Les organisateurs en attendaient “seulement” 80 000, contre 68 000 l’an dernier, qui avait déjà attiré 50% de visiteurs de plus que lors de sa première édition. Quelque 1 800 startups ont exposé du 24 au 26 mai pour cette troisième édition de Vivatech qui a mis l’accent sur l’Afrique. L’événement a également attiré 1 900 investisseurs et le même nombre de journalistes du monde entier.

 

Pierre Saire