Accueil Le Cloud a sauvé le monde

Le Cloud a sauvé le monde

Au cours du déluge mondial qu’a représenté la pandémie, le Cloud a joué le rôle de l’Arche de Noé. C’est sur lui qu’a reposé le travail à distance, qui a permis aux entreprises les plus digitalisées de continuer à fonctionner. Et les organisations peu équipées ont accéléré pour embarquer dans l’esquif de la survie.

« Préparer le monde du travail post-pandémie », est d’ailleurs une étude d’Aruba qui montre que 85 % des décideurs IT français misent sur le Cloud ; 15 % seulement resteront au CapEx. Au niveau mondial, ce sont 8 % seulement des décideurs qui continueront à s’en tenir exclusivement à un modèle de budget d’investissement*. Environ 30% des utilisateurs de l’ERP de Microsoft sont passés au Cloud depuis le début de l’année.

Le Cloud a imposé son paradigme : la consommation “as a service” à la demande, mensualisée. Il résout le casse-tête des décideurs : conjuguer une nécessaire accélération de la transformation numérique avec une situation de forte incertitude et de décroissance économique. L’Opex est le nouveau mantra !

Le Cloud constitue donc le fil rouge de ce numéro de rentrée de Solutions Numeriques, au travers de ses dossiers : le télétravail, la digital workplace, les plateformes tout-en-un de démat et gestion des documents. L’impératif de la signature électronique et de la création de son identité numérique devient crucial.

La cybersécurité est plus que jamais au centre des préoccupations des directions informatiques, avec le casse-tête de cloud multiples et d’infrastructures hybrides, le défi de la sécurité des messageries, des outils de collaboration, …

Comment financer les projets IT ? Notre enquête dévoile les dispositifs de financement auxquels les entreprises peuvent avoir recours.

On sait que le plan de relance gouvernemental de 100 milliards attribue au numérique près de 7 milliards d’euros, sur deux ans. L’Etat lui-même se réserve 1 milliard d’euros pour rattraper son retard dans la numérisation !

Cette manne aidera les éditeurs et sociétés de services. Signe d’espoir, elle symbolise peut-être la colombe et le rameau d’olivier qui annoncent la fin du déluge et le retour à la terre ferme ?

Jean Kaminsky,
Directeur de la publication et de la rédaction
jk@solutions-numeriques.com

 

*https://www.arubanetworks.com/assets/_fr/eo/Hybrid-Workplace-Report.pdf

jean Kaminsky