Accueil EDITION, CONSEIL, SERVICES : UNE CROISSANCE DE 3,6 % PREVUE !

EDITION, CONSEIL, SERVICES : UNE CROISSANCE DE 3,6 % PREVUE !

Modernisation de l’informatique et conformité réglementaire portent la croissance des éditeurs, sociétés de conseils et de services. 2017 a été une année faste. 2018 va l’être aussi.

 

Le secteur édition de logiciels, conseils et services, conseil en technologies a représenté un chiffre d’affaires de 53,9 milliards en 2017, chiffre Syntec Numérique. L’édition a pris le meilleur, avec une croissance de 4,4 % en 2017, et cette année, ce sera encore mieux, avec 4,7 % prévus. Elle est suivie par le conseil en technologies (4,2 % en 2017 et 4,5 % en 2018), puis le conseil et services (2,9 % en 2017 et 3 % en 2018). « Un taux record depuis 2011 », souligne Godefroy de Bentzmann, président de Syntec Numérique. A l’époque, la croissance du secteur s’élevait à 3,6 %, pour tomber à 0,8 % en 2012 et passer dans le négatif en 2013, légèrement en dessous du 0. Il aura fallu attendre l’année suivante pour que les chiffres remontent doucement (0,9 % en 2014) et reprennent ensuite franchement leur course à la hausse (2,2 % en 2015 et 2;9 % en 2016).

La transformation numérique des entreprises porte la croissance du secteur au travers de deux leviers : celui des projets de modernisation de l’informatique et celui de conformité réglementaire, en particulier le RGPD. Lire notre dossier à ce sujet page 10. En 2017, les projets Smacs (Social Mobilité, Analytics, Cloud, Sécurité) génèrent 90 % de la croissance, et représentent 20,4 % du marché. Leur poids sera tout aussi important cette année: 22,6 % du marché, soit 10,5 Md€ contre 9,1 Md€ en 2017.

Le SaaS assure la croissance

Le SaaS porte la croissance des éditeurs de logiciels. Sa part augmente, représentant en 2017 18,5 % du marché, applications de collaboration, de CRM et d’ERM (RH, gestion, compta, finance, etc.) en tête. Cette année, le SaaS va croître de 22 %, soit 21,5 % du marché logiciels et 2,7 Md€.

Les grands acteurs en profitent d’avantage

Le conseil et services voit ses moteurs de croissance dans le développement de nouvelles offres de services et de nouveaux domaines de compétences (IoT, Big Data, mobilité, Devops en particulier). Les secteurs banque, assurance, finance, énergie, utilities, transport, commerce, distribution et industrie sont les clients porteurs.

La croissance du conseil en technologies profite davantage aux grands acteurs (87 % augmentent leur chiffre d’affaires contre 59 % pour les acteurs de taille intermédiaire). L’automobile, l’aéronautique, l’énergie et les transports sont les principaux secteurs clients alors que les moteurs de croissance se trouvent dans l’évolution du modèle économique, le développement des ventes à l’international, la mise sur le marché de nouvelles offres de services et domaines de compétences (IoT, robotique, cybersécurité).

Juliette Paoli