Accueil Cybersécurité Cyberattaqué, le fabriquant de semi-conducteurs X-Fab est contraint d’arrêter sa production

Cyberattaqué, le fabriquant de semi-conducteurs X-Fab est contraint d’arrêter sa production

X-Fab, une entreprise de fabrication de puces, a indiqué avoir été victime d’une cyberattaque le 5 juillet dernier. C’est dans une de ses usines, en France, à Corbeil-Essonnes, que le nouveau Premier ministre Jean Castex avait réservé son premier déplacement au lendemain de sa nomination, le 4 juillet. 

X-Fab, un fabricant de puces informatiques qui possède six sites de fabrication en Allemagne, France, Malaisie et aux Etats-Unis, a arrêté ses usines suite à une cyberattaque. Tous les systèmes IT ont été désactivés. 

« Le 5 juillet 2020, X-FAB Group a été la cible d’une attaque de cybersécurité. Suite aux conseils des meilleurs experts en sécurité engagés par X-FAB, tous les systèmes informatiques ont été immédiatement arrêtés. À titre de mesure préventive supplémentaire, la production des six sites de fabrication a été arrêtée« , indique l’enreprise dans un communiqué en ligne.

À ce stade, il est impossible d’estimer la durée et le degré d’interruption des opérations de X-FAB, précise-t-elle. Des spécialistes extérieurs tentent de résoudre le problème, conjointement avec l’équipe interne de X-Fab. Faut-il y voir un rapport avec la venue de Castex ? Une main politique étrangère pour déstabiliser un grand acteur européen ? Un crime à visée financière via un ransomware ? On ne sait rien pour le moment. 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here