Accueil Démat-Ged Contrôle de l’identité : la nouvelle application mobile carte Vitale, qui tiendra...

Contrôle de l’identité : la nouvelle application mobile carte Vitale, qui tiendra le même rôle que la carte physique, promet un haut niveau de sécurité

Version digitale de la carte vitale sur smartphone, cette application mobile qui sera bientôt généralisée permet aux professionnels de santé d’identifier et d’authentifier le patient, pour ensuite envoyer à l’Assurance Maladie une feuille de soins électronique (FSE), équivalent d’une facture. Le GIE SESAM-Vitale a retenu la solution de Tessi et de son partenaire Electronic IDentification pour l’enrôlement de son application carte Vitale

En donnant sa carte aux professionnels de santé, le patient consent et signe la facture que le professionnel de santé transmet à l’Assurance Maladie. L’envoi de cette télétransmission est indispensable pour que le patient puisse se faire rembourser les soins. Elle permet aussi de s’authentifier sur tous les services en ligne de santé et autres services à venir, promet le GIE SESAM-Vitale.

Le GIE SESAM-Vitale, qui a conçu et déployé la carte Vitale, et a notamment travaillé à la dématérialisation des feuilles de soins, a retenu le service de vérification d’identité à distance proposé par Tessi, entreprise spécialisée dans la digitalisation des parcours clients, et son partenaire Electronic IDentification. Cette étape essentielle de l’enrôlement utilisateur, destinée à activer l’appli carte Vitale, nécessite en effet de contrôler l’authenticité d’une pièce d’identité et de s’assurer qu’il s’agit du bon utilisateur à travers un contrôle de preuve du vivant et un rapprochement biométrique. Après le téléchargement de l’application carte Vitale sur son smartphone, puis la saisie du numéro de sécurité sociale, l’application demande à l’utilisateur de réaliser la capture vidéo de sa carte d’identité, ainsi qu’un selfie vidéo avec détection dynamique de preuve de vie (mouvements du visage). 

Des contrôles poussés de vérification de conformité de la pièce d’identité

A partir de ces éléments, la solution automatise des contrôles poussés de vérification de conformité de la pièce d’identité : extraction de données, vérification MRZ, contrôle d’hologramme… Elle opère également des contrôles biométriques en comparant la photo de la pièce d’identité et le selfie vidéo du visage. Conformément aux exigences réglementaires en matière de vérification d’identité à distance avec équivalent face à face, des opérateurs certifiés AED (Autorité d’Enregistrement Délégué) valident l’ensemble des contrôles opérés. L’identité de l’utilisateur est alors vérifiée, l’application est activée, sécurisée par un code secret choisi par l’assuré et prête à l’emploi.

La technologie Electronic IDentification ainsi intégrée par Tessi, interfacée en mode API avec le SI du GIE, permet selon le spécialiste de la dématérialisation d’automatiser et de fiabiliser la vérification d’identité à distance, « tout en restant simple, rapide et fluide en matière d’expérience utilisateur« . Pour le GIE SESAM-Vital, cette collaboration permettra à l’appli carte Vitale d’atteindre « un haut niveau de sécurité et d’être qualifiée eIDAS de niveau substantiel par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) » . Michel Venet, directeur Identité Numérique, GIE SESAM-Vitale, précise « L’application carte Vitale tiendra le même rôle que la carte Vitale physique auprès des professionnels de santé. Puis, ses usages seront élargis grâce au développement de l’authentification à distance sur site web ou sur smartphone. Ainsi, elle pourra être la clé d’accès unique à un ensemble de services en ligne, tels que l’Espace numérique de santé, le Dossier médical partagé, la prise de rendez-vous en ligne, la télémédecine, la préadmission à l’hôpital, etc. » 

Suite à l’expérimentation en-cours avec deux organismes de l’Assurance Maladie et deux organismes de la Mutualité Sociale Agricole, le déploiement de l’application carte Vitale se déroulera en deux temps. A partir du quatrième trimestre 2021, tous les assurés des deux départements expérimentateurs pourront accéder à l’application carte Vitale et l’utiliser chez les professionnels de santé équipés. Puis à partir du deuxième trimestre 2022, il est prévu d’étendre le déploiement de l’application carte Vitale à une dizaine de départements supplémentaires, et cela pour l’intégralité des assurés qui y sont affiliés, avant une généralisation à la France entière à partir de fin 2022.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here