Accueil Démat-Ged Les grandes manœuvres de Xerox autour des processus documentaires

Les grandes manœuvres de Xerox autour des processus documentaires

Le fabricant américain multiplie les annonces dans les domaines de l’automatisation des workflows, des services d’impression managés et des outils dédiés à la mobilité.

Xerox veut prendre en main l’organisation de la gestion du document dans les entreprises. « Les organisations entretiennent une relation ambivalente avec les documents imprimés. Ils demeurent essentiels à toutes les tâches, de la facturation à la collaboration entre les différents services, mais ils peuvent également nuire à la productivité. C’est pourquoi, l’automatisation est une priorité pour les entreprises », souligne Mike Feldman, président des opérations grandes entreprises chez Xerox. « L’élimination des problèmes inhérents aux processus de travail manuels basés sur les documents imprimés peut améliorer et accélérer les avantages procurés par les MPS ». Dès lors, le fabricant entend contrôler les flux papiers en mettant à disposition de ses clients Workflow automation, une solution d’automatisation s’appuyant sur la plateforme d’analytique gérée Datawatch. Les documents y sont numérisés et centralisés pour faciliter la gestion du cycle de vie des produits. La solution vise à réduire les coûts de main-d’œuvre et d’impression, et à simplifier la gestion des stocks et le rapprochement des factures. Des offres spécifiques aux secteurs d’activités verticaux comme la banque, la santé ou encore les ressources humaines s’appuient sur un partenariat passé avec Hyland, le créateur d’OnBase.

Une expansion vers le cloud

Autre application d’automatisation, Xerox Digital Alternatives, qui permet aux utilisateurs de signer, annoter, partager, sauvegarder et lire des documents à partir d’une seule interface, est désormais disponible dans le cloud privé de Xerox. Elle vient renforcer DocuShare, la plateforme ECM de Xerox, également accessible à distance.
Du côté des MPS, un nouveau tableau de bord exploite l’outil de BI CompleteView de Newfield IT pour fournir une analyse fine de « qui imprime quoi, quand, en combien d’exemplaires et où ». Xerox entend aussi simplifier l’impression mobile en annonçant cinq applications plus flexibles et conçues pour les travailleurs itinérants qui souhaitent imprimer à partir de leurs terminaux Android.

Toutes ces offres seront disponibles au second semestre, alors que Xerox a annoncé avoir revu à la baisse ses prévisions 2015 pour prendre en compte la vigueur du dollar et a publié un chiffre d’affaires trimestriel inférieur aux attentes, conséquence du recul des ventes et de l’augmentation des coûts. Le fabricant américain dit s’attendre désormais à une baisse de 1 % de son chiffre d’affaires annuel à taux de change constants alors qu’il le prévoyait jusqu’à présent stable, rapporte Reuters.