Accueil Emploi Pourquoi près de la moitié des pros du digital envisagent une reconversion...

Pourquoi près de la moitié des pros du digital envisagent une reconversion dans un métier hors numérique…

Recherchés pour leurs compétences et plutôt bien payés, les pros du digital envisagent pourtant, pour une bonne partie d’entre eux, de se reconvertir vers un métier n’ayant pas de rapport avec le numérique…

C’est le constat plutôt étonnant d’une étude du BDM (Blog du Modérateur) menée en juin dernier auprès de 1 500 répondants. Les pros du digital aiment leur métier, pour 77% d’entre eux, et 63 % se sentent plutôt heureux selon cette enquête. Alors qu’est-ce qui cloche pour que presque la moitié d’entre eux envisagent de changer de métier et de secteur d’activité – les pourcentages les plus forts étant dans la tranche d’âge des 26-35 ans ? On peut trouver des causes dans le stress quotidien – 45 % le disent – causé par une charge de travail trop importante (65 %), des objectifs trop imprécis (55 %) ou encore la nécessité d’être connecté en permanence (41 %). A cela, il faut ajouter un travail qui manque de sens, pour 30 % des répondants.

Burn-out et bore-out concernent plus de la moitié des sondés 

Les chiffres sont éloquents : 51% des sondés se sentent en burn-out, souvent ou de manière occasionnelle, et 57 % sont confrontés au bore-out (syndrome d’épuisement professionnel par l’ennui), souvent ou de temps en temps. Un climat qui pousse 46 % des sondés à envisager une reconversion vers un métier n’ayant pas de rapport avec le digital, et 61 % à songer à un changement de secteur d’activité d’ici 5 ans. Ajoutez à cela que 75 % des professionnels du digital sont des millenials, et que peut-être l’actuelle frénésie des startups a aussi son rôle à jouer dans ce désir de changer de vie. Plus de la moitié des interrogés envisagent d’ailleurs de créer leur entreprise à court ou long terme (56%).
Sans en arriver là (métier hors digital et secteur d’activité), ils sont quasiment 9 sur 10 (88 %) à penser qu’ils ne travailleront plus dans la même entreprise d’ici 5 ans. Cette fois, la cause est peut-être aussi à chercher dans les perspectives d’évolutions proposées dans leurs entreprises actuelles, qui ne satisfont que 36 % des répondants. Le métier du digital, un projet de vie qui n’est pas à long terme ?

Nous avons demandé à BDM de nous donner des chiffres plus précis sur les sondés les plus jeunes. Voici ce qu’il en ressort.

Envisagez-vous une reconversion vers un métier n’ayant pas de rapport avec le digital ? % qui l’envisagent

Moins de 25 ans De 26 à 35 ans
Dans les 2 ans 6% 9%
Dans les 5 ans 35% 50%

 

 

Envisagez-vous de créer votre entreprise ? % qui l’envisagent

Moins de 25 ans De 26 à 35 ans
Dans les 2 ans 6% 17%
Dans les 5 ans 35% 56%

 

 

Pensez-vous que vous travaillerez dans la même entreprise… % qui l’envisagent

Moins de 25 ans De 26 à 35 ans
Dans 2 ans 21% 32%
Dans 5 ans 8% 12%

 

 

Pensez-vous que vous travaillerez dans le même secteur d’activité… % qui l’envisagent

Moins de 25 ans De 26 à 35 ans
Dans 2 ans 50% 58%
Dans 5 ans 27% 39%

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here