Accueil Emploi Les réseaux sociaux, source privilégiée des chasseurs de tête

Les réseaux sociaux, source privilégiée des chasseurs de tête

Les réseaux sociaux confirment et augmentent leur rôle majeur : ils sont la source d’information privilégiée de plus de 9 chasseurs de têtes sur 10.

94 % des chasseurs de tête utilisent aujourd’hui les réseaux sociaux pour dénicher la perle rare, selon une étude d’OasYs Consultants (« Cabinets de chasse de tête et recrutement »), qui la mène pour la quatrième année. Ils étaient 90 % en 2014 et 81 % en 2011) Ces réseaux sont utiles à leur yeux pour identifier, contacter et s’informer sur les candidats  (voir graphique ci-dessous). Le recensement des candidats par publication d’annonces (web et presse écrite) continue à baisser (moins 10 points par rapport à 2014) ainsi que le sourcing via les associations d’anciens élèves (moins 25 points).

 


Il s’agit avant tout de LinkedIn, à 98 %. Néanmoins, malgré l’explosion d’Internet et des réseaux sociaux, les consultants utilisent toujours les méthodes traditionnelles (le réseau relationnel) pour « sourcer » les candidats. 87% les utilisent systématiquement.

 

Le CV par courrier traditionnel est mort. Les recruteurs attendent dorénavant, pour 94 % d’entre eux, de recevoir les CV et les lettres de motivation par mail.

 

Il faut noter que parmi les critères de sélection des candidats, « l’expérience digitale » est retenue par 37 % des recruteurs, mais elle est située loin derrière d’autres critères plus « fondamentaux » comme l’expérience métier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here