Accueil Emploi L’Apec prévoit 67 000 embauches d’informaticiens cette année

L’Apec prévoit 67 000 embauches d’informaticiens cette année

281 000 recrutements en 2019 (+ 6 % vs 2018) et 297 000 embauches attendues en 2020, l’emploi des cadres se se porte bien. Malgré une conjoncture incertaine, le cap des 300 000 recrutements cadres pourrait être franchi à horizon 2021-2022, selon l’Apec. 

« Indépendamment d’une croissance fluctuante, les entreprises continuent de recruter massivement des cadres. Cette dynamique répond aux transformations qu’elles doivent opérer et qui nécessitent toujours plus d’expertises », souligne dans un communiqué Bertrand Hébert, directeur général de l’Apec.

Sans surprise, les services prévoient près de 220 000 embauches de cadres pour 2020, soit une hausse de 6 % par rapport à 2019. Les activités informatiques et télécommunication, l’ingénierie-R&D portent une bonne partie cette dynamique. Les informaticiens sont toujours courtisés. La fonction informatique continuerait sa progression avec près de 67 000 embauches soit 15 % de plus qu’en 2019. 

Globalement, les jeunes cadres sont les plus demandés. Les cadres de 1 à 10 ans d’expérience restent les plus recherchés par les recruteurs avec 171 600 embauches. Par ailleurs, 50 000 débutants de moins d’un an d’expérience seront recrutés sur un poste cadre.
Cette année, même si les recrutements devraient augmenter dans la quasi-totalité des régions, assure l’Apec, trois d’entre elles forment le peloton de tête. L’Île-de-France s’impose toujours comme la 1ère région avec près d’un recrutement sur deux. Suit l’Auvergne-Rhône-Alpes avec plus de 32 000 recrutements annoncés. Les Hauts-de-France conserve la 3è place du podium avec près de 19 000 embauches. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here