Accueil Applications Business Applications de Microsoft : « De vrais boulevards » à leur montée en...

Business Applications de Microsoft : « De vrais boulevards » à leur montée en puissance, selon Sophie Pietremont

Alors que Microsoft a annoncé la nomination de Sophie Pietremont à la tête de l’entité Business Applications, rencontre avec la nouvelle dirigeante à l’occasion du Microsoft Envision | The Tour Paris de Microsoft qui s’est déroulé le 14 novembre à la Porte de Versailles.

Microsoft Envision | The Tour Paris, une journée dédiée aux enjeux humains, métiers et business de la transformation numérique, a remplacé cette année Microsoft expériences. A cette occasion Solutions Numériques a rencontré Sophie Pietremont, la nouvelle directrice de l’entité Business Applications, chargée de déployer en France les offres Business Applications, Dynamics 365 (CRM, ERP) et Power Platform (Power BI, Power Apps, Power Automate – ex Flow).

L’Envision/The Tour Paris 2019

« J’ai 20 ans d’expériences dans l’IT », souligne la dirigeante qui remplace Pauline Maillard, en congé maternité, depuis 1 mois et demi. Déjà passée par Microsoft, de 2007 à 2012, cette diplômée d’HEC de 43 ans a fait sa carrière chez Verisign, Salesforce et VMware à la direction marketing. « J’avais suivi, de loin, l’évolution de Microsoft, raconte-t-elle, et sous l’ère de Satya Nadella, j’ai pu voir l’entreprise se réinventer et réorganiser les solutions métiers. » La dirigeante met en avant « la technologie fiable et performante », ainsi que « la proposition de valeur forte entre les trois Clouds de Microsoft (Azure, Microsoft 365 et Dynamics 365) ».

« Mon champs de bataille est de montrer cette proposition de valeur à 360 % », pose en défi Sophie Pietremont. « Mon retour personnel et mes différents rendez-vous avec les clients et partenaires montrent qu’il existe de vrais boulevards à la montée en puissance des solutions Business Applications sur le marché français », se réjouit-elle.
Pour mener à bien cette stratégie, la responsable souligne les nouveaux moyens mis en œuvre par l’éditeur, à travers les équipes commerciales étoffées, aussi bien sur les PME/MPI que les grands comptes, et les investissements financiers, sans préviser de chiffres.