Accueil Archivage Locarchives et Smile consolident l’offre d’archivage électronique de l’État

Locarchives et Smile consolident l’offre d’archivage électronique de l’État

Le tiers archiveur Locarchives et le spécialiste de l’open source Smile s’unissent pour développer une offre d’archivage basée sur Vitam, la plateforme open source promue par le gouvernement français depuis 2013.

A l’origine du projet Vitam (valeurs immatérielles transmises aux archives pour mémoire), les ministères des Affaires étrangères, des Armées et de la Culture cherchent à mutualiser leurs besoins et services en matière d’archivage électronique. La solution logicielle est conçue pour conserver de très gros volumes d’archives numériques et sécuriser leur consultation, et pour permettre aux secteurs du public et du privé de développer la mise en place de plateformes d’archivage reposant sur le cœur open source de Vitam.

Faciliter l’accès aux services

Mais le SAE Vitam n’est pas exploitable seul simplement, et ne gère pas les accès utilisateurs, explique Locarchives, qui a développé sa propre solution d’archivage autour de Vitam. Le tiers archiveur a construit un portail de fédération d’identités ainsi qu’un ensemble d’interfaces pour y accéder. L’offre est disponible en mode SaaS ou sur site. Lancé en 2016 dans la co-construction du projet Vitam, Smile conduit pour sa part « l’expertise et la capacité adaptative de développement ».