Accueil Dématérialisation Bruegel, l’inventeur du pixel

Bruegel, l’inventeur du pixel

Le peintre Pieter Bruegel l’Ancien glissait dans ses peintures de très nombreux de détails, quasiment invisibles à l’œil nu. Pour les découvrir, l’homo artistico-numericus n’a plus besoin de loupe !

Douze des peintures du peintre du XVIe siècle, en provenance de huit grands musées, comme ceux des Beaux-Arts de Bruxelles et du MET de New York, ont en effet été numérisées par Google avec la technique du « Gigapixel ». On peut alors zoomer sur « des détails invisibles à l’œil nu », explique le directeur de l’Institut culturel de Google, Amit Sood.

A croire que Bruegel avait déjà compris qu’un jour tout se jouerait dans l’infiniment petit.

A découvrir par exemple, cet homme allongé dans les buissons, dans la partie gauche de La Chute d’Icare

détailbruegel1

 Le projet « Bruegel/Unseen Masterpieces » est visible sur www.google.com/culturalinstitute/bruegel, Vous y trouvez 45 peintures, gravures et dessins, et cela pendant quatre ans.

 

Juliette Paoli