Accueil DRH Plus de neuf entreprises sur dix du secteur informatique prévoient de recruter au...

Plus de neuf entreprises sur dix du secteur informatique prévoient de recruter au moins un cadre pour le 3ème trimestre 2017

Pour l’Apec, les conditions d’une reprise économique « soutenue » semblent enfin réunies après plusieurs années d’une croissance française « atone ou au mieux bridée ». Et les recrutement de cadres vont s’intensifier. Plus de neuf entreprises sur dix du secteur informatique prévoient de recruter au moins un cadre pour le troisième trimestre 2017.

« Les recrutements de cadres vont atteindre des niveaux inégalés entre 2017 et 2019, indique Jean-Marie Marx, directeur général de l’Apec. Dans un contexte économique caractérisé par une croissance soutenue et une solide confiance des entreprises, le nombre d’embauches devrait s’établir à près de 215 000 en 2017. Il dépasserait le seuil des 225 000 en 2018 et des 236 000 en 2019. En outre, les difficultés rencontrées par les recruteurs devraient s’intensifier les conduisant à se tourner davantage vers les débutants et des profils plus expérimentés. »

Selon le baromètre trimestriel de l’Apec, la confiance des entreprises est largement de mise. Elles sont ainsi 58 % à avoir l’intention de recruter au moins un cadre au cours du  3ème trimestre 2017. Cette proportion est en hausse de 6 points par rapport à la même période il y a un an. Autre point fort de cet indicateur : si la proportion d’entreprises ayant recruté au deuxième trimestre 2017 est stable par rapport à 2016, c’est à un niveau élevé. Enfin, ces perspectives favorables devraient profiter à tous les profils de cadres, les entreprises se montrant notamment plus ouvertes aux embauches de jeunes diplômés et de cadres très expérimentés qu’il y a un an.

Situation très favorable pour le secteur des activités informatiques

Le secteur des activités informatiques connaît une situation très favorable par rapport à l’an passé, avec des réalisations à un niveau record, à 96 % (+7 points). Par ailleurs, plus de neuf entreprises sur dix de ce secteur prévoient de recruter au moins un cadre pour le troisième trimestre 2017. Près de huit entreprises sur dix avancent le développement de l’activité comme motif principal de recrutement, alors pour les autres secteurs le remplacement des départs (turn-over et départs à la retraite) constitue toujours le premier motif des recrutements.

De façon générale, les postes de cadres proposés, quel que soit le secteur, concernent en premier lieu les cadres commerciaux, les cadres des fonctions gestion-finance-administration et ceux des services techniques. La part de la fonction informatique, pour le troisième trimestre consécutif, s’établit à 30 %, valeur historiquement haute.