Home Etudes Ventes mondiales de smarphones : Apple recule, laissant sa place sur le...

Ventes mondiales de smarphones : Apple recule, laissant sa place sur le podium à Xiaomi

Selon un rapport d’ IDC, Samsung, Huawei et Xiaomi trustent le podium des plus gros vendeurs de smarphones dans le monde au troisième trimestre 2020.

Apple recule de la troisième à la quatrième place, souffrant d’une baisse des ventes de ses iPhones sur les grands marchés les plus développés (Chine, Europe occidentale et Amérique du Nord) et du report d’un mois de la sortie de l’iPhone 12. 

L’Américain laisse sa place au Chinois Xiaomi, en essor net, notamment sur le marché français. Xiaomi a vendu 46,5 millions de mobiles dans le monde, quasiment autant qu’Apple l’an dernier au troisième trimestre (46,6 millions). L’Américain se contente de 41,6 millions d’iPhone écoulés sur ce troisième trimestre 2020. Xiaomi le bat pour la première fois avec 13,1 % de parts de marché et 42 % de croissance.Si Huawei, autre fabricant chinois, était placé numéro 1 au deuxième trimestre, toujours selon IDC, il repasse en position 2 derrière Samsung. Il souffre d’une importante baisse de 22 % de ses ventes, alors qu’il est confronté aux sanctions américaines. Il n’a vendu « que » 51,9 millions d’appareils contre 66,6 millions au troisième trimestre 2019.

Le sud-coréen Samsung a, lui, écoulé dans le monde de juin à septembre 80,4 millions d’appareils, une hausse de 2,9 % comparée à l’année précédente, soutenue par les marchés indiens et nord-amércain. il a une part de marché de 22,7 %.

Au total, il s’st vendu dans le monde au troisième trimestre 353,6 millions de mobiles, mieux que ce qui était espéré par les experts. « Le marché mondial des smartphones a montré des signes d’amélioration au troisième trimestre 2020 avec des expéditions en baisse de seulement 1,3 % d’une année sur l’autre. (…) », indique IDC qui avait prévu une baisse de 9 % d’une année sur l’autre. Le cabinet d’analyses l’attribue « à la réouverture des économies du monde entier, les restrictions relatives au Covid-19 étant progressivement assouplies. » Les marchés de l‘Inde – deuxième marché mondial -, du Brésil, de l’Indonésie et de la Russie ont connu une forte croissance, précise-t-il.

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here