Home Channel LG envisage de fermer ses activités smartphones déficitaires

LG envisage de fermer ses activités smartphones déficitaires

Le groupe d’électronique sud-coréen LG prévoit d’abandonner ses activités de téléphonie mobile déficitaires. La fermeture de sa division smartphone serait entérinée d’ici l’été.

Arrivé en retard sur le marché très concurrentiel des smartphones, LG peinent encore à vendre ses produits face à une concurrence chinoise grandissante (Huawei, etc.) et à une suprématie du duo Apple/Samsung sur les modèles haut de gamme. « LG n’a pas réussi à produire des résultats sur fond de compétition accrue sur les prix entre les différents concurrents sur le marché du smartphone d’entrée de gamme », explique le groupe d’électronique sud-coréen. LG a été pourtant l’un des pionniers d’Android, le système d’exploitation le plus utilisé sur les smartphones.

Une perte totale cumulée de 3,8 milliards d’euros

Face à l’effondrement de ses parts de marché mondiale, la division smartphones de LG s’enfonce dans le rouge depuis 2015. Elle annonce une perte totale cumulée de 3,8 milliards d’euros (cinq trillions de won) en 2020. En 2019, la société avait déjà annoncé l’arrêt prochain de la production de ses smartphones en Corée du Sud. En France, le groupe d’électronique sud-coréen est assez peu présent, sauf via certains sites d’e-commerce et sur un nombre de références limité, dont le Wing, son nouveau smartphone à double écran rotatif (en photo).

LG continuera cependant à tirer parti de son expertise mobile en investissant dans des technologies liées à la mobilité telles que la 6G. Le groupe d’électronique sud-coréen a également exploré, sans succès pour l’instant selon plusieurs médias asiatiques (The Korea Herald et Yohnap), la piste d’une revente de sa division mobilité dès 2020.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here