Accueil Une technologie de plus en plus complexe

Une technologie de plus en plus complexe

Au sein de l’entreprise, c’est l’asphyxie. Heureusement, les fabricants de matériels et les éditeurs de logiciels n’ont eu de cesse de dénicher de nouveaux moyens pour mieux gérer ce flux croissant de données. Mais au prix d’une technologie devenue de plus en plus complexe : SAS, SATA, Fibre Channel, FCoE, RAID en tous genres, iSCSI, NAS, SAN, thin-provisioning, CDP, dé-duplication, virtualisation, etc. Tentons d’éclairer la lanterne de la PME où c’est bien souvent le responsable du réseau qui se retrouve en charge du stockage. L’informatique est passée de la centralisation des mainframes à la décentralisation par PC et serveurs, cette fois chacun avec sa propre unité de stockage et tous connectés sur réseau Ethernet. En conséquence, chaque poste de travail accumulait ses propres logiciels et données. C’est ainsi qu’est née l’idée du stockage en réseau consistant à le centraliser pour tous les ordinateurs sur un seul sous-système, non seulement pour éliminer les doublons, mais aussi pour largement faciliter les opérations de sauvegarde. Plutôt que de faire un backup de chacun des disques éparpillés sur les postes de travail, il est nettement plus aisé d’appliquer l’opération à une seule grosse entité de stockage.  

admin