En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 12/03/2018
    7ème édition de Big Data Paris

    Le congrès Big Data Paris se tiendra les 12 et 13 mars 2018 à Paris…

    en détail En détail...
  • 20/03/2018
    IT & IT Security Meetings 2018

    IT Meetings devient IT & IT Security Meetings et ouvrira ses portes en mars, du…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site eCommerce pour la vente de pierres et minéraux
    <2000 €
    > En savoir plus
  • Styliste/Modéliste pour la création de modèles de vêtements pour femmes
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un site e-commerce Prestashop pour la vente de fournitures aux entreprises
    < 5 000 €
    > En savoir plus
C-S_4e trimestre_banniere

Wikipédia bloque une adresse IP du ministère de l’Intérieur

GlobalK_Lean_pave

Wikipédia a bloqué pour un an l’une des adresses IP (numéro de serveur informatique) les plus actives du ministère de l’Intérieur, d’où émanaient « trop d’actes de vandalisme » de ses articles, a indiqué l’encyclopédie en ligne.

De cette adresse IP, dont dépend une série de postes de travail, sont parties 4 000 modifications de Wikipédia depuis 2007, souvent du vandalisme(grossièretés, modifications irrégulières…) venant régulièrement d’un même auteur, a précisé à l’AFP l’un des administrateurs de l’encyclopédie, répondant au pseudonyme de « Jules78120 ». « Pour des raisons de sécurité informatique, les adresses IP génériques du ministère sont les mêmes pour l’ensemble des personnels ayant une adresse « interieur.gouv.fr », a expliqué à l’AFP Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère de l’Intérieur. « Des investigations internes sont en cours afin d’identifier les postes à partir desquels un certain nombre de requêtes ont pu être lancées auprès de Wikipedia. Le ministère va également se rapprocher de Wikipédia afin de voir comment éviter qu’un incident de même type ne se reproduise à l’avenir », a-t-il ajouté. « En attendant les résultats de l’enquête technique, il a d’ores et déjà été décidé de rappeler à l’ensemble des agents du ministère les règles de bon usage des outils informatiques mis à leur disposition », selon M. Brandet.

Une adresse déjà bloquée 8 fois

L’adresse IP incriminée a déjà été bloquée huit fois depuis 2008, généralement pour trois jours et quelquefois pendant un mois, selon Wikipédia. Le blocage d’un an est une sanction assez rare, car généralement les actes de vandalisme -modifications sans fondement, ou encore gros mots ou commentaires partisans- entraînent des blocages de quelques jours de l’IP de leurs auteurs, qui peuvent encore consulter les articles mais plus les modifier.

D’après Le Canard Enchaîné, en août, des fonctionnaires du ministère avaient effacé une partie de la fiche de présentation de l’encyclopédie pour la remplacer par un mot d’insulte et le 9 décembre, le ministère a fait l’objet d’un avertissement pour vandalisme répété.

Auteur : Juliette Paoli

Wikipédia bloque une adresse IP du ministère de l’Intérieur
Notez cet article

Laisser un commentaire

L’intelligence Artificielle, une vraie rupture en Cybersécurité

L'IA ne révolutionne pas seulement la perception de la cybersécurité au coeur des entreprises, elle redéfinit les règles du jeu pour l'ensemble des acteurs de la sécurité. Découvrez le livre blanc de 30 pages de iTrust

Découvrez le livre blanc de 30 pages de iTrust

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Un adolescent britannique poursuivi pour avoir piraté le compte d'un ex-chef de la CIA

    Un adolescent britannique ayant réussi à pirater les comptes de plusieurs responsables américains du Renseignement…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Stockage : Daniel Sazbon, du SNIA, livre ses prévisions pour l’année 2018

    Daniel Sazbon, président du Conseil d’Administration de SNIA Europe (The Storage Networking Industry Association), livre…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • RGPD : 82 % des consommateurs européens prêts à faire valoir leurs nouveaux droits sur les données personnelles

    Un peu plus de 8 consommateurs européens sur 10 ont bien l’intention de faire valoir…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Arcaneo_Congres DSI 2018_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Comment la signature électronique a permis à Salesforce, LinkedIn, et McAfee d’ améliorer leurs performances.

    > Voir le livre
  • RGPD vs ISO

    > Voir le livre
Ixia_RGPD_skycraper