En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Réalisation d’un outil de transformation XML pour une école aéronautique (InDesign)
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un site vitrine pour une entreprise de nettoyage
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un site catalogue pour une société de ventes de produits de beauté
    <500 €
    > En savoir plus
banniere_FIC2018_leaderboard

Vers une pérennisation du data centre par les DSI

GlobalK_Azure _pave

Colt Technology Services présente  sa nouvelle génération de data centres, le data centre ftec, qui s'appuie sur la technologie flex. Selon Colt, ce data centre atténue considérablement les principaux risques opérationnels et financiers pesant sur les DSI lors du déploiement d'un data centre, en apportant une souplesse d’extension en termes d'espace, de refroidissement et d'alimentation pendant toute la durée de vie du site. C'est le premier data centre à intégrer la technologie flex, qui aide les entreprises à gérer de manière efficace les besoins imprévus de capacité IT, en l'augmentant et la réduisant sans aucune période d'indisponibilité.

L'instabilité du climat économique actuel impose aux entreprises de réduire leurs investissements et leurs coûts d'exploitation. Cet état de fait complique la tâche des DSI, qui doivent anticiper avec précision la quantité et le type de capacité de data centre dont ils auront besoin dans dix ou quinze ans. De nombreuses entreprises n'ayant pas enregistré la croissance qu'elles espéraient se retrouvent à payer pour une capacité inutilisée. Dans ce cas de figure, lorsque la charge du data centre est faible (15 %), elles peuvent payer jusqu'à 40 %* de coûts d'exploitation uniquement pour maintenir leur data centre en fonctionnement, alors que la charge IT n'atteint pas les prévisions.

« Ce nouveau modèle a des répercussions considérables sur les coûts d'investissement et à long terme des entreprises. Désormais, plutôt que de devoir construire ou fermer un data centre pour s'adapter au changement, celles-ci vont pouvoir augmenter ou réduire rapidement leur capacité IT tout en conservant une efficacité optimale », explique Bernard Geoghegan, vice-président exécutif de Colt Data Centre Services. « À l'heure actuelle, aucune autre solution n'est capable d'une telle flexibilité en termes d'alimentation, d'espace et de refroidissement du data centre, lui garantissant un fonctionnement optimal pendant toute sa durée de vie sans nécessité de rééquipements coûteux. Une croissance plus simple, une technologie plus intelligente».

Colt souligne que pour répondre aux exigences d'un marché en constante évolution, la flexibilité à la fois en phase de conception et tout au long du cycle de vie constitue l'atout majeur du data centre ftec. Celui-ci repose sur les options de conception du data centre modulaire Colt présenté l'année dernière. Il intègre également des options flexibles dynamiques pouvant être mises en œuvre tout au long de son cycle de vie sans interruption de service. Trois éléments clés définissent un data centre : l'alimentation, le refroidissement et l'espace. La technologie ftec de Colt confère à ces trois éléments une flexibilité dynamique afin de limiter les risques prévisionnels et le TCO.

Les data centres ftec Colt de 500m2 dotés de la technologie powerflex peuvent désormais passer de 500 kW à 1 000 et 1 500 kW de façon dynamique, sans interruption de service. En cas d'augmentation de l'activité, le besoin de capacité peut rapidement s'accroître. À titre d'exemple, un DSI peut avoir besoin de 1 000 W/m2 aujourd'hui, mais aura peut-être besoin d'une densité supérieure à l'avenir. La technologie powerflex du data centre ftec Colt offre la possibilité d'approvisionner 1 000 W/m2 aujourd'hui et de procéder à un upgrade à tout moment sans aucune interruption, à un coût incomparable à celui de la création d'un nouveau data centre. Elle réduit ainsi le coût total par kilowatt et peut fournir jusqu'à trois fois plus de puissance au data centre.

La technologie coolflex de Colt est extensible afin de répondre aux besoins de refroidissement qui évoluent selon les fluctuations de l'alimentation, sans aucune interruption de service. Si la puissance de calcul requise s'avère inférieure aux prévisions, le refroidissement peut continuer à être optimisé, entraînant ainsi des économies considérables sur les coûts d'exploitation du data centre pendant toute sa durée de vie. Elle fournit également diverses méthodes de refroidissement pendant la phase de conception : air frais uniquement, par détente directe uniquement, mode indirect, mode mixte ou par eau réfrigérée.

Pour plus d'informations : www.colt.net/coltftec

Auteur : Frédéric Mazué

Vers une pérennisation du data centre par les DSI
Notez cet article

Laisser un commentaire

Signature électronique: webinaire 30 novembre

Au travers d’un parcours utilisateurs simple, la solution de signature électronique Universign est ergonomique et apporte les meilleures garanties légales.

Info et inscription

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Piratage de données : action en nom collectif au Canada contre Equifax

    Une action en nom collectif (class action) a été lancée mardi au Canada afin d'obtenir…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Expert - Collaboration entre développeurs freelances et entreprises : pourquoi les grands groupes doivent recruter un Chief Freelance Officer

    Recruter un Chief Freelance Officer ? Charles Thomas, CEO et co-fondateur de Comet, une start-up…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Recrutement des cadres : 9 entreprises sur 10 des activités informatiques ont embauché au 3e trimestre

    Les entreprises du secteur des activités informatiques recrutent, poussées par le développement de leur business.…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Global Knowledge_Docker_Skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
Universign_maitrisez risques signature elec_skycraper