En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 21/03/2018
    Cloud Computing World Expo et Solutions Datacenter Management

    La 9ème édition de l’évènement phare du Cloud et des datacenters a lieu les 21…

    en détail En détail...
  • 20/03/2018
    Edition 2018 des salons Solutions RH

    L’édition 2018 du rendez-vous de toute la communauté RH, avec 3 grandes manifestations aura lieu…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Site internet de réservation dans le domaine VTC
    < 5 000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site eCommerce pour une entreprise spécialisée dans le funéraire
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Site internet vitrine dans l'impression 3 D
    < 3 000 €
    > En savoir plus
NTT secu_Threat Intelligence report_leaderboard

Une défaillance technique affecte les bases de données abonnés de nombreux groupes de presse

Schneider_SMARTBUNKER_pavé

Mise à jour – Lire l’enquête: les interrogations autour de l’incident.

Plusieurs groupes de presse dont Le Figaro, Les Échos, Le Point ou Valeurs Actuelles ne peuvent plus gérer leurs abonnements en raison d’un problème informatique chez le prestataire qui héberge leurs bases de données.
Sur les sites de ces journaux, l’onglet « abonnez-vous » renvoyait jeudi 23 juin sur une page d’erreur (site « en maintenance » pour Le Figaro et le Point, « indisponible » pour Les Échos, « erreur de connexion » pour Valeurs Actuelles). Libération, L’Express, Marianne, les groupes Condé Nast (Vogue, GQ) et Infopro (L’Usine Nouvelle) sont également touchés par ce problème repéré par le site du magazine spécialisé En-Contact.

GLI écarte l’attaque informatique

Ces groupes avaient confié la gestion de leurs données abonnés au prestataire GLI situé à Saint-Ouen au nord de Paris, victime d’un problème technique depuis dimanche soir. « Nous avons eu un problème inédit sur une baie de disque. Cet équipement est à cœur ouvert aujourd’hui et nous ne voulons pas le reconnecter sans savoir ce qui s’est passé », a expliqué Gilbert Libermanas, président du groupe GLI, écartant l’éventualité d’une attaque informatique. « Un système de secours est en train d’être mis en place », assure-t-il

« Aucune donnée client n’est perdue, elles sont toutes actives et accessibles », précise-t-il. Les données sont « triplement » sauvegardées, et la plupart des clients stockent leurs propres données sauvegardées sur des serveurs internes, selon le président de GLI, démentant les informations d’En-Contact selon lesquelles des données avaient été perdues définitivement.
« C’est extrêmement handicapant mais on n’a pas tout perdu », a indiqué Francis Morel, directeur du groupe Les Échos. « Les abonnés vont continuer à recevoir leur journal, car on a encore les listings de service de la semaine dernière ». Les Échos ont perdu les bases de données qui permettaient la facturation et l’encaissement, ainsi que les modifications de service, mais pas « définitivement », selon lui. « Rien n’est perdu et nous avons un backup interne », a indiqué de son côté le directeur de la rédaction de Valeurs Actuelles, Yves de Kerdrel.

Après une première réunion mercredi, les éditeurs ont prévu de se retrouver
autour de GLI vendredi pour envisager la suite. Les présidents des Échos et de
GLI assurent que le problème devrait être complètement réglé d’ici un mois.

 

Auteur : La Rédaction avec AFP

Une défaillance technique affecte les bases de données abonnés de nombreux groupes de presse
Notez cet article

Laisser un commentaire

Threat Intelligence Report

À travers sa plateforme de cyberveille mondiale, NTT Security analyse 40 % du trafic Internet dans le monde. Découvrez le dernier rapport du centre mondial de cyberveille (Global Threat Intelligence Center) sur l’état des menaces au troisième trimestre 2017

Lire le rapport

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Piratage d'Uber : les procureurs de New York et du Connecticut ouvrent une enquête

    Les procureurs de l'Etat de New York, Eric Schneiderman, et du Connecticut, George Jepsena ont…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Faille WAP2 : Krack ou l'hypocrisie mondiale des maîtres du monde

    Pour Frans Imbert-Vier, PDG d'UBCOM (société spécialisée sur le digital et la cybersécurité), si la…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Cybersécurité et IA : les Français inquiets pour la sécurité de leurs données personnelles

    Les Français restent préoccupés par l’impact de l’intelligence artificielle sur la sécurité dans leur quotidien.…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

elo_processus pointe_skyscraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
BlueMind_Nouvelle version_skycraper