En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 24/01/2017
    Forum International de la Cybersécurité (FIC)

    Organisé conjointement par la Gendarmerie nationale, CEIS et EuraTechnologies, et co-financé par la région Hauts-de-France,…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
BAN_PHONEFLEET_CONTROLER_728X90

Une appliance de répartition de charge pour Exchange 2010

Schneider_Décembre2016_pave

Exceliance dévoile Aloha Load Balancer for Exchange 2010, une appliance virtuelle de répartition de charge « plug and play », spécialement conçue pour assurer la continuité et la qualité de service des environnements Microsoft Exchange 2010, quel que soit le mode d’accès à la messagerie (client Outlook, navigateur Web ou smartphone). Rapide à mettre en œuvre et simple à utiliser, elle est destinée aux petites et moyennes entreprises (jusqu’à 1000 boîtes aux lettres).

Construite autour d’une architecture de serveurs spécialisés, l’infrastructure de Microsoft Exchange 2010 a été conçue pour pouvoir évoluer en fonction des besoins et des contraintes métiers de chaque entreprise. Depuis cette version, chaque serveur peut se voir affecter un ou plusieurs rôles.

Dédié aux entreprises équipées de moins de 1000 boîtes aux lettres, l’Aloha Load Balancer for Exchange vient compléter cette nouvelle architecture. Il a été conçu pour répartir la charge des services Exchange 2010 les plus couramment déployés dans les PME : la gestion des accès clients aux mails, agendas et contacts, l’accès aux dossiers publics, le routage des mails…

Pour garantir la haute disponibilité, l’Aloha Load Balancer for Exchange 2010 vérifie en permanence l’état de santé des serveurs d'accès client (CAS), et bascule automatiquement le trafic vers un autre serveur en cas de panne.

Ses fonctions d’analyse de la nature des services (Outlook Anywhere, ActiveSync, MAPI, Outlook Web App, IMAP ou POP3) permettent de fluidifier le trafic entre les différents serveurs, en fonction de leur niveau de charge, du service demandé et du client de messagerie utilisé.

Prix et disponibilité

L’appliance virtuelle Aloha Load Balancer for Exchange 2010 est disponible immédiatement au prix de 1 490 € HT, incluant une seconde licence VM pour une configuration en mode cluster ainsi que un an de support et maintenance. Elle supporte toutes les versions de Microsoft Exchange 2010 (2010, SP1 et SP2).

Plus d'informations : www.exceliance.fr

Auteur : Frédéric Mazué

Notez cet article

Laisser un commentaire

Comment faire des économies sur votre budget télécoms ?

Participez au webinar PhoneFleet du 15 décembre et découvrez une solution pour optimiser votre flotte mobile.

Info et inscription

Sondage

Cadeau "geek": quel objet connecté sera sous votre sapin cette année? ( 4 réponses, maximum autorisé)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • 5 questions sur le Règlement Européen de Protection des Données Personnelles

    Le règlement européen 2016 / 679 du 27 avril 2016 sur la protection des données…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • 5 grandes menaces informatiques pour l’entreprise à surveiller en 2017

    L’ampleur et le degré de sophistication des menaces pour la sécurité ne cessent de croître,…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Black Friday : week-end noir avec attaques DDos prévues

    Les attaques DDos sont en hausse de 71 % par rapport à l’an dernier, indique…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
Schneider_Décembre2016_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • La réussite d’un projet ERP relève de la responsabilité de la direction générale

    > Voir le livre
  • CENTRES DE SERVICES PARTAGÉS

    > Voir le livre
Schneider_Décembre2016_skycraper