En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 15/11/2017
    Cloud Expo Europe Paris 2017

    Cloud Expo Europe, Paris 2017, c'est le grand rassemblement d'experts dédiés au Cloud. Parmi les…

    en détail En détail...
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
Innovaphone_AnywhereWorkplace_leaderboard

Un site archéologique, détruit par Daesh, reconstitué en 3D

GlobalK_Azure _pave

Les répliques d’une arche appartenant au site archéologique de Palmyre en Syrie, visé par le groupe Etat islamique (EI), vont être exposées à Londres et New York en 2016, a indiqué lundi l’Institut pour l’archéologie numérique. (AFP)

Réalisées grâce à une imprimante 3D, ces oeuvres, copies grandeur nature de l’arche du temple de Bêl, seront installées en avril à Trafalgar Square à Londres, et à Times Square à New York.

Il y a quelques mois, des experts de l’ONU avait confirmé la destruction, à coups d’explosifs, du bâtiment principal du temple érigé il y a 2.000 ans, ainsi que celle d’une rangée de colonnes qui le jouxte.  L’EI, qui a profité de la guerre civile pour s’implanter en Syrie, s’était emparé le 21 mai de Palmyre, à 205 km à l’est de Damas, après en avoir chassé les forces gouvernementales. Outre le temple de Bêl, les jihadistes ont notamment pulvérisé le célèbre Arc de triomphe de Palmyre et le temple de Baalshamin, anciens trésors de la cité antique inscrite par l’Unesco au patrimoine mondial de l’Humanité.

La reproduction de l’arche interviendra dans le cadre d’un événement spécial consacré au patrimoine mondial, et des modèles plus petits seront également exposés, a indiqué à l’AFP Alexy Karenowska, directrice technique de l’Institut pour l’archéologie numérique, herbergé par les universités d’Oxford (Royaume-Uni) et Harvard (Etats-Unis).

« Des reproductions de l’oeuvre, petites et grandes, seront créées et installées à travers le monde dans des écoles, des musées et des lieux publics célèbres », a-t-elle précisé.

Roger Michel, un autre responsable de l’organisation, a déclaré dans le Times que cette initiative avait une « vocation militante ».  « C’est un appel à passer à l’acte, pour attirer l’attention sur ce qui se passe en Syrie, en Irak et maintenant en Libye », a-t-il dit. « Nous voulons leur dire que s’ils détruisent quelque chose, nous le reconstruirons ».

Les ruines de Palmyre étaient visitées par environ 150.000 personnes par an avant le début en 2011 du conflit en Syrie, qui a fait plus de 250.000 morts.

Auteur : Jean Kaminsky

Un site archéologique, détruit par Daesh, reconstitué en 3D
Notez cet article

Laisser un commentaire

Pénurie de compétences IT ?

Anticipez en formant vos équipes. Trois conseils aux responsables informatiques pour garder une longueur d'avance

Lire le livre blanc Vodeclic

Sondage

Windows 10 et vous

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Piratage de données : action en nom collectif au Canada contre Equifax

    Une action en nom collectif (class action) a été lancée mardi au Canada afin d'obtenir…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Avis d'expert - Entreprise : comment trouver un business Angel

    Jérôme Tarting, PDG de Clic Formalités, spécialiste en ligne du formalisme pour professionnels et particuliers,…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Dépenses informatiques : 3,7 milliards de dollars prévues en 2018

    C'est le chiffre prévu par le cabinet d'analyse Gartner. Soit une hausse de 4,3 %…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

GlobalK_Azure _Skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Menaces avancées, découvrez les techniques de détection avancée

    > Voir le livre
  • Communications unifiées : la mobilité et la collaboration au cœur des métiers

    > Voir le livre
Global Knowledge_Docker_Skycraper