En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
  • 21/03/2018
    Cloud Computing World Expo et Solutions Datacenter Management

    La 9ème édition de l’évènement phare du Cloud et des datacenters a lieu les 21…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site e-commerce pour la vente de consommables pour le travail de la pierre
    < 5 000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site e-commerce pour la vente de bijoux et de décorations
    < 3 000 €
    > En savoir plus
  • Integration kits email et landing page responsive
    < 6 000 €
    > En savoir plus
ITrust_SOC_leaderboard

Un mot de passe devrait être fort ! Surtout pour un missile nucléaire…

Schneider_SMARTBUNKER_pavé

Aujourd'hui encore, nombre d'administrateurs systèmes ne sont pas suffisamment conscients de la nécessité de choisir des mots de passe forts. Et sont par conséquent victimes d'attaques en force brute.

Mais pouvez-vous imaginer que les armes nucléaires puissent ne pas être protégés par des mots de passe très forts, en plus d'autres procédures de sécurité ? Non ? Et pourtant pendant 20 ans, le code à 8 chiffres pour le lancement des missiles nucléaires américains à été 00000000. Et à ceux qui ne connaissaient pas ce code, un manuel d'instruction le laissait facilement deviner, selon ce que raconte un ancien membre d'une équipe de tir.

Notre manuel de lancement nous apprenait en fait, l’équipe de tir, à vérifier deux fois le panneau de déverrouillage dans notre bunker souterrain pour s’assurer qu’aucun autre chiffre que le zéro n’avait été appuyé.

Procédure ,vous l'avez compris, destinée à vérifier que quelqu'un ne serait pas venu essayer un code au hasard.

00000000 … pas très difficile de le casser en force brute ce code.

Source : lebruitduweb.fr

Auteur : Frédéric Mazué

Un mot de passe devrait être fort ! Surtout pour un missile nucléaire…
Notez cet article

Laisser un commentaire

Threat Intelligence Report

À travers sa plateforme de cyberveille mondiale, NTT Security analyse 40 % du trafic Internet dans le monde. Découvrez le dernier rapport du centre mondial de cyberveille (Global Threat Intelligence Center) sur l’état des menaces au troisième trimestre 2017

Lire le rapport

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Les imprimantes sont-elles frappées d’obsolescence programmée ?

    Le 18 septembre dernier, l'association HOP (Halte à l'Obsolescence Programmée) a déposé une plainte contre…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Expertise - "La méthode CRISP, une solution pour réussir vos projets Big Data", Alianor Sibai, mc2i Groupe

    Seuls 15% des projets Big Data atteindraient la phase d’industrialisation. Les raisons principales de cet échec…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Plus de logiciels légitimes seront infectés en 2018 selon Kaspersky Labs

    Quelles attaques ciblées majeures ? Quelles industries menacées ? Chaque année, Kaspersky livre ses prédictions…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

banniere_FIC2018_skycrapper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
elo_processus pointe_skyscraper